L'oiseau bonheur - Actualité manga
Dossier manga - L'oiseau bonheur
Sommaire

Publié le Vendredi, 15 Juin 2018


Fiche technique


Synopsis

  
Sous le soleil d’été, Tomoko, 12 ans, se rend à Hiroshima pour effectuer un devoir. Sa maitresse lui a demandé un exposé sur les évènements survenus dans la ville. Munie d’un carnet, elle commence ses recherches par le musée de la paix mais face à l’horreur, elle finit par se réfugier dans le jardin où trône une statue de bronze dédiée aux enfants.
  
Lorsque la statue prend vie, une mystérieuse fillette du nom de Sadako lui demande d’écouter son histoire.
  
Celle d’une enfant née à Hiroshima.
  
  
  
  

A l’origine du projet : Miho Cibot-Shimma

  
L’oiseau bonheur est un anime de 25 minutes produit en 1993 suite à l’initiative de Miho Cibot-Shimma, une japonaise résident en France. Présidente de l’association Institut Hiroshima Nagasaki, elle veut informer la population des dangers des bombes atomiques.
  
En 1986, alors qu’elle assiste à la conférence internationale d’éducation à la paix, elle constate que personne n’évoque le sujet des bombes. En parallèle, elle menait une action, la « campagne des 1000 oiseaux pour la paix », visant à faire connaitre l’histoire de Sadako Sasaki. Grâce à son expérience, elle décide alors de produire un film d’animation sur le sujet.
  
  

Le réalisateur : Arihara Seiji

  
Rapidement, le projet est confié à Arihara Seiji, qui semblait le plus apte à le réaliser. Dès 1988, alors qu’il signe le long-métrage Hi no ame ga furu (Il pleut des flammes), il se fait une réputation de réalisateur de film sur la guerre.
  
Conscient de l’influence qu’un anime peut avoir sur un enfant, il considère qu’il est de son devoir, en tant que réalisateur, de faire connaitre la vérité. Il déplore grandement le manque de mémoire concernant l’Histoire, dans une société japonaise qui semble vouloir oublier.
  
« Ceux, qui comme moi, ont la possibilité de s’exprimer, ont une responsabilité vis-à-vis de la société » Seiji Arihara


Les personnages


En 25 minutes, il est impossible d’élaborer des personnages détaillés, les deux enfants sont donc très peu développés. Ce qui importe, ce sont les messages qu’ils portent.
  
  
Tomoko
  
Tomoko, 11 ans, se rend à Hiroshima pour effectuer un devoir en classe. Nous ne savons rien d’autre sur elle.
  
  
Sadako Sasaki

Sadako est une jeune fille pleine de vie, ressuscitée le temps d’un instant par la grue de papier de Tomoko. Celle qui se décrit comme « la sœur du Dôme » nous raconte son histoire.

« Sais-tu ce qui est arrivé à Hiroshima ? »
  
  

© by Mushi Productions / Films Du Paradoxe (Les)

Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News