Gangsta - Actualité manga
Dossier manga - Gangsta
Sommaire

Publié le Vendredi, 12 June 2015


Criminal records

    

L'histoire

   
Corruption, criminalité, trafics de substances illicites, prostitution... la cité d'Ergastulum est tristement connue pour être un repaire d'individus sans foi ni loi. Cette ville est aussi un lieu de refuge pour les Crépusculaires, des individus ayant hérité d'un patrimoine génétique modifié, et dont les actions sont surveillées de près. 
  
C'est dans ce contexte sordide que vivent Nicolas Brown et Warwick Arcangelo, deux amis d'enfance liés par un trouble passé, et qui ne se sont jamais séparés depuis. Aujourd'hui trentenaires, ils forment un duo de mercenaires, via leur agence nommée « Service en tous genres ». Ces deux électrons libres, à la solde d'aucun groupe mafieux de la ville, assurent ainsi différents travaux, allant même jusqu'au meurtre rémunéré.
  
Alors qu'ils sont mandatés pour nettoyer la ville d'un jeune gang avant qu'il ne devienne trop imposant, Nicolas et Warwick font la rencontre d'une jeune femme égarée, Alex Benedetto, mise sur le trottoir par le gang en question. Plutôt que se débarrasser, les deux hommes décident de la recueillir et de l'engager et tant que standardiste. La belle Alex va alors découvrir le quotidien très mouvementé de ses deux anges gardiens, tout en affrontant ses propres démons intérieurs....
   
   
  
  

Clés de compréhension

   
Si elle s'inscrit dans un univers mafieux somme toute classique, la série Gangsta introduit également quelques éléments plus originaux, qui sont au cœur de son intrigue.
  
Afin de clarifier notre analyse, voici quelques clés de compréhension, mais vous pouvez aussi faire le choix de passer outre, afin de vous laisser tout le plaisir d'en découvrir les subtilités au fil de votre lecture.
   
Les crépusculaires
Au début du 20ème siècle, l'Armée unifiée de l'Ouest procéda à des expérimentations sur ses soldats, en leur administrant un stimulant, nommé « Cérébum ». Ce produit augmente à l'extrême les capacités physiques, mais engendre une très grande dépendance et réduit fortement l'espérance de vie. Les personnes dans un tel état furent appelées « crépusculaires », car toujours proches de la fin de leur vie, et doivent continuer de prendre ce sérum pour continuer à vivre. 
   
Ergastulum
A l'origine, Ergastulum était un centre de traitement, fondé après la guerre pour mettre en quarantaine les soldats traités au Cérébrum. Cependant, les modifications physiques apportées par ce produit se transmettent de manière héréditaire. Ainsi, le nombre de crépusculaires augmenta au fil des générations, et l'établissement Ergastulum devint un quartier, puis une véritable ville.
  
Les indexés
La cité d'Ergastulum reste donc un lieu de confinement pour les crépusculaires, mais aussi d'individus normaux qui n'ont plus leur place ailleurs dans la société. Afin de pouvoir les distinguer des personnes normales, les crépusculaires doivent porter autour du cou une plaque d'identification nommée «Index », qui indique diverses informations, dont leur niveau de dangerosité. On les nomme ainsi souvent sous le nom d'« indexés ». 
   
Les égarés
Certains crépusculaires parviennent cependant à s'échapper d'Ergastulum. S'ils viennent à fonder une famille, leurs enfants sont des crépusculaires non indexés, que l'on nomme les « égarés ». Bien souvent, les égarés sont issus de l'union d'un crépusculaire avec une personne normale. Du fait de cette union hybride, ils obtiennent la force physique de leur géniteur, mais aussi un handicap physique de naissance, désigné comme une « contrepartie ». Lorsque des égarés sont découverts, ils sont envoyés à Ergastulum et deviennent à leur tour des indexés.
   
Le Cérébrum
Sérum à l'origine de l'existence des crépusculaires, le Cérébrum est aujourd'hui encore administré à ces derniers régulièrement, sans quoi ils perdraient le contrôle d'eux-mêmes et viendraient à mourir.  Il existe différente version du Cérébrum : certaines offrent une importante stimulation nerveuse, ce qui décuple les capacités sensorielles et physiques, d'autres agissent comme des calmants et peuvent, à forte dose, rendre inoffensif un crépusculaire en quelques secondes.
   
   
  
    

Personnages

   
L'Agence « Services en tous genres »
  
  
  
D'origine asiatique, Nicolas est un indexé de rang A-0. Il s'agit d'un ancien égaré, né de l'union d'un homme mercenaire et d'une prostituée crépusculaire, et souffre de surdité. Il a cependant appris depuis l'enfance à communiquer par le langage des signes, et à lire sur les lèvres, parfois à plusieurs mètres de distance, ce qui se révèle bien utile en phase d'espionnage. Il peut s'exprimer oralement, mais ne le fait qu'en de rares occasions, car cet exercice le fatigue. Ce gaillard taciturne dispose d'une allure assez inquiétante, mais il s'agit aussi d'un redoutable tueur, qui manie le sabre japonais comme personne. 
   
   
  
  
Partenaire de Nicolas, Warwick est doté quant à lui d'un caractère beaucoup plus engageant. En plus de ses missions à l'agence, ce dragueur invétéré travaille aussi le week-end comme gigolo, auprès de clientes fortunées, ce qui contribue à étendre son réseau. Cet individu jovial est autant respecté que craint par les différents clans de la ville, car derrière son caractère arrangeant, Warwick est atteint d'hyperthymésie, une capacité mémorielle extraordinaire qui lui vaut le surnom de « disque dur » : il peut ainsi se rappeler de n'importe quel individu croisé au cours de sa vie. S'il n'est pas aussi redoutable que Nicolas sur un champ de bataille, mieux vaut ne pas le compter non plus parmi ses ennemis ! Il est aussi le dernier survivant de la famille Arcangelo, suite à un événement sanglant où il perdit l’œil gauche. 
  
   
  
  
Jeune femme sans repères, Alex fut mise sur le trottoir par Barry Abbott, un chef de clan de petite envergure. Après s'être débarrassés de ce dernier, Warwick et Nicolas l'ont pris à leur service, et depuis la belle brune est devenue la standardiste de l'Agence. Mais les journées sont parfois longues, et Alex est alors hantée par ses vieux démons. En réalité, elle doit avant tout suivre une cure de désintoxication, après avoir été droguée par Barry pour être plus docile. Le quotidien très mouvementé de ses deux acolytes lui fait oublier ses tracas personnels, même s'ils engendrent pour la demoiselle de nouvelles sources d'inquiétudes. Et tandis qu'elle retrouve peu à peu son équilibre, ses souvenirs passés et ses regrets ressurgissent...
   
   
La police
La police d'Ergastulum surveille toutes les affaires qui se trament au sein de la ville. Mais elle entretient des relations plus ou moins amicales avec les différents gangs de la ville. Il lui arrive même de faire appel à Nicolas et Warvick, pour se débarrasser de certains éléments gênants sans avoir à se salir les mains.
  
 
  
Capitaine de la police, ce quinquagénaire connaît Nicolas et Warwick depuis leur adolescence.
   
   
  
  
Jeune inspecteur, Cody est formé par Chad et le suit dans ses enquêtes. Il a beaucoup de mal à appréhender Nicolas, ce qui ne manque pas d'amuser son supérieur.
  
   
La clinique du Dr Théo
  
  
  
Ce médecin, qui tient une clinique clandestine, vient en aide aux crépusculaires les plus démunis, en préparant des doses de Cérébrum préparées de manière clandestine. Il soigne également les hommes de main des différents gangs. De la même génération que Nicolas et Warwick, le Dr Théo traite ces derniers avec une certaine sévérité, mais leur vient toujours en aide malgré tout.
    
    
  
  
Jeune apprentie très volontaire du Dr Théo, Nina est en admiration (amoureuse ?) devant Nicolas, et apprend en secret le langage des signes pour pouvoir comprendre ce qu'il dit.
   
   
Le clan Monroe
Faisant partie des quatre clans principaux de la ville, le clan Monroe est spécialisé dans le commerce. Il joue également un rôle de protection envers les crépusculaires.
  
  
   
Chef du clan Monroe, Daniel est très proche de Nicolas et de Warwick, qui ont par le passé fait partie de son groupe. Doté d'un charisme important, il agit comme un parrain bienveillant, et a de bonnes relations avec les autres clans, ce qui l'amène à jouer les médiateurs.
   
   
  
  
Seul crépusculaire au service direct de Daniel Monroe, Delico agit comme bouclier de ce dernier, en association avec Yang, originaire du même orphelinat que lui. Cet homme de main aux yeux vairons considère le clan comme sa seule famille, depuis la disparition de sa sœur, il y a deux ans de cela.
     
   
La guilde Paul Klee
Cette guilde fut formée par Paul Klee, un crépusculaire de première génération et de rang S-0, qui prit les armes pour détruire le système esclavagiste dans les années 30. Depuis, la guilde emploie des crépusculaires en tant que mercenaires, rémunérés sur un système de travail intérimaire.
   
  
  
Actuelle dirigeante de la guilde et descendante de son fondateur, Gina est une femme impitoyable, à l'allure solide. Même si elle n'est pas du genre à faire du sentiment pour ses hommes, elle fédère autour d'elle un clan très important.
   
   
  
  
Ancien égaré, Doug a pour « contrepartie » d'avoir grandi au ralenti : malgré ses 21 ans, son apparence physique lui en donne plutôt 12-13, et on lui promet une mort prématurée. Véritable chien fou, Doug vit sa vie à cent à l'heure et s'exprime de manière forte et précipitée. Il se bat avec deux machettes.
      
   
Le clan Cristiano
Sous la couverture de la gestion de différents cabarets, le clan Cristiano régule les échanges de Cérébrum au sein de la ville pour en assurer la distribution aux indexés. Il recueille également les crépusculaires victimes de persécutions et de massacres.
   
  
  
Seulement âgée de 14 ans, Loretta est la dirigeante du clan, depuis le décès de son père. Dotée d'un caractère intransigeant, elle déteste qu'on la prenne pour une enfant. Afin d'assurer sa protection, elle emploie plusieurs mercenaires de la Guilde Paul Klee, dont ses deux lieutenants personnels, Galahad et Marco. 
   
   
Le clan Corsica
Vivant du trafic d'armes et de la gestion de plusieurs maisons closes, le clan Corsica est ouvertement défavorable aux crépusculaires. 
  
  
   
Chef du clan Corsica, Uranos est un parrain impitoyable. On le soupçonne fortement d'être à l'origine de la chasse aux crépusculaires qui sévit actuellement à Ergastulum.
     
    
Il ne s'agit là que des personnalités les plus importantes, mais la série Gangsta compte un nombre impressionnant de figures, amenées à s'entrecroiser entre les différentes intrigues. A vous les découvrir plus en détail !
   
   

GANGSTA © Kohske 2011 / Shinchosha Publishing Co.