Manganews - Space Dandy https://www.manga-news.com/ Toute l'actualité du manga : présentation de toutes les séries sorties en France, le planning, les résumés, les auteurs, les éditeurs, manga en ligne, dossiers... Fr Mon, 25 05 2020 10:41:18 +0200 manga-news.com http://blogs.law.harvard.edu/tech/rss manga-news Commentaire de Anvil https://www.manga-news.com/index.php/dvd/Space-Dandy urn:md5:7698916f01bec2c3fa570f09699cd66f Mon, 27 Oct 2014 13:38:51 +0100 manga-news <p>Tr&egrave;s bonne s&eacute;rie, notamment l'&eacute;pisode 4 de la premi&egrave;re saison sur les zombies qui est exceptionnel. Le reste de la premi&egrave;re saison a un peu plus de mal &agrave; produire une telle mont&eacute;e de plaisir car les &eacute;pisodes sans trop de liens les uns avec les autres finissent par perdre l'effet de surprise du d&eacute;part.<br /><br />C'est plus que compens&eacute; lors de la deuxi&egrave;me saison, qui se centre plus sur le personnage de Dandy (son pass&eacute;...) avec quelques moments exceptionnels (Baberly Hills, le groupe de rock qui n'a jou&eacute; qu'une fois, etc. et le voyage de Dandy dans le monde des morts qui est juste fabuleux).</p><p>Beaucoup de clins d'oeil &agrave; d'autres oeuvres, films... des musiques sympa'. Un anim&eacute; classe. J'esp&egrave;re une suite !</p> https://www.manga-news.com/public/images/membres/.Anvil-erased_avatar_s.jpg Commentaire de yankumi https://www.manga-news.com/index.php/dvd/Space-Dandy urn:md5:b6a7812f5a86c614b678e3a58f03fc91 Tue, 30 Sep 2014 22:55:26 +0200 manga-news <p>Superbe &hearts;</p> https://www.manga-news.com/public/images/membres/.yankumi-KdfxZiY1_400x400_s.jpg Commentaire de Ramoux https://www.manga-news.com/index.php/dvd/Space-Dandy urn:md5:219508064bdca734771318f5a432e26b Fri, 29 Aug 2014 20:29:47 +0200 manga-news <p>Par Shinichiro Watanabe, le cr&eacute;ateur des excellentissimes cowboy bebop (mashup jazz/space opera) et de samurai champloo (mashup historique/hip-hop), la le registre retourne au space opera, mais contrairement &agrave; son grand fr&egrave;re qui avait une ambiance tr&egrave;s blues, la on est dans un d&eacute;lire funky tr&egrave;s color&eacute;. Peut-&ecirc;tre le meilleur manga de l'ann&eacute;e 2014. Comme pour ses ain&eacute;s, chaque &eacute;pisode &agrave; son propre th&ecirc;me et sont tous diff&eacute;rents les uns des autres, ils sont m&ecirc;me all&eacute;s plus loin en supprimant le principe de fil rouge, ainsi les h&eacute;ros sont des Kenny en puissance pouvant tr&egrave;s bien mourir a la fin d'un &eacute;pisode et r&eacute;appara&icirc;tre simplement au prochain &eacute;pisode, renforcant l'aspect d&eacute;lirant du manga. Les &eacute;pisodes sont donc tr&egrave;s in&eacute;gaux, alternant le loufoque et le po&eacute;tique, voir m&eacute;langeant les deux. Pour cela, inutile de nous offrir une critique si vous n'avez pas continu&eacute; le manga jusqu'au bout, car alors ce ne sera pas une critique de la serie mais juste d'une partie du manga. Certains &eacute;pisodes d'ailleurs ne seront pas au go&ucirc;t de tout car le WTF japan de la s&eacute;rie peut donner l'impression d'avoir un humour girly. Malgr&eacute; cela, il sort tellement de la norme des mangas conventionnelles faussement originaux que cela fera plaisir au spectateur le plus blas&eacute; des mangas habituels, d'ailleurs il est int&eacute;r&eacute;ssant de constater que les critiques les plus r&eacute;calcitrantes nous offrent en parall&egrave;le des &eacute;loges des mangas les plus banalisants, qui est en soit un signe de qualit&eacute; si il fait fuir les otakus. L'animation est tr&egrave;s propre, on a un d&eacute;luge de couleurs et de flashy et pourtant a aucun moment cela ne parait surfait. Les directeurs artistiques se sont gav&eacute;s avec un style tr&egrave;s graffiti o&ugrave; l'inspiration n'est pas seulement nippon, juste, c'est beau. Malgr&eacute; un humour qui ne fait pas mouche &agrave; chaque fois, plus d'une fois la s&eacute;rie r&eacute;ussit a nous &eacute;mouvoir, gr&acirc;ce &agrave; ces fins douces-ameres qui laisse mati&egrave;re &agrave; reflexion tel ses deux ain&eacute;s cit&eacute;s plus hauts. conclusion : &eacute;mouvant, direction artistique vari&eacute;e et irr&eacute;prochable et une claque dans la gueule a l'industrie d'animation japonaise qui aujourd'hui &agrave; reussit &agrave; rendre conventionnel l'originalit&eacute;.</p>