Rencontre avec la cosplayeuse Lady Sundae- Actus manga
actualité manga - news illustration

Evènemen Rencontre avec la cosplayeuse Lady Sundae

Dimanche, 27 Mai 2018 - Source :Rubrique interviews

Très présent dans les festivals de pop-culture en général, le cosplay voit sa dimension artistique de plus en plus mise en avant. D'abord grâce à l'organisation de concours, mais aussi parce que les cosplayeurs reconnus sont maintenant invités sur les salons. L'édition 2017 du Toulouse Game Show n'a pas dérogé à la règle, l'une de ses invitée fut Lady Sundae. Cosplayeuse originaire de Bordeaux et habituée des compétitions, elle s'est livrée sur sa passion au cours d'une interview...


Peux-tu te présenter ? Depuis quand fais-tu du cosplay ?

Lady Sundae : Je m'appelle Camille, et mon pseudonyme de cosplayeuse est Lady Sundae. Je travaille dans le digital marketing. Je suis un peu le couteau-suisse de ma boîte. J'ai débuté le cosplay en 2014.


Crédits photo : Pumpkyn Photography & Nyaonyao Studio


Quelle a été ta première expérience dans le cosplay ?

Lady Sundae : C'était lors du TGS Springbreak. J'avais fait un costume de Fiora de League of Legends, une armure. J'ai tout fait moi-même, mais elle a tenue deux heures avant d'exploser littéralement...

D'où te vient ta passion pour le cosplay ?

Lady Sundae : De base, je suis une grande fan de jeux vidéo. J'adore aussi les arts manuels et le théâtre. C'est un bon compromis.

Quel est ton thème préféré ?

Lady Sundae : Je fais majoritairement du jeu vidéo, bien que j'ai aussi fait du manga, de l'anime et du film. Mes choix se font en fonction du design, de mon inspiration et si c'est faisable ou pas. J’établis un plan avec le niveau et la technique que ça va demander.

Quel est ton meilleur souvenir ?

Lady Sundae : Mon tout premier concours. J'étais terrorisée au point d'en oublier ma prestation. J'ai fait un black-out total pendant le passage sur scène. Je me suis réveillée au milieu des cris du public, ça reste bon souvenir.

Crédit photo : Avaä Art - Gwenn Grim


Quel impact a le cosplay sur ta vie quotidienne ? Aussi bien en positif qu'en négatif...


Lady Sundae : C'est une passion, donc du pur plaisir. Je suis une amoureuse de la fabrication.
Le côté négatif c'est le port du costume car il peut être lourd et encombrant. Et calculer les proportions est tout aussi épuisant. Mais le positif c'est la conception et la fabrication.

Comment récupères-tu ce dont tu as besoin pour tes costumes ?

Lady Sundae : C'est parfois compliqué, mais j'y arrive. Je ne fais pas de récupération sur d'autres costumes. Et j'ai des marques de cosplay qui me fournissent et me soutiennent. On me donne aussi des bons plans et des astuces, ce qui est toujours le bienvenu.

Comment procèdes-tu pour la fabrication ?

Lady Sundae : Je fais mes costumes en préparant d'abord le tout avec une étude approfondie du personnage, de son costume. Je dessine chaque pièce et je réfléchis à la manière de les attacher entre elles. Je passe beaucoup de temps sur la conception, et je travaille ensuite généralement avec du worbla et de la mousse pour les pièces d'armures. Je fais énormément de recherches et j'aime m'inspirer du travail d'autres cosplayeurs pour créer mes propres costumes par la suite.

Comment ressens-tu le fait d'avoir été choisie en tant que jury ?

Lady Sundae : J'ai été jury pour la Coupe de France de Cosplay lors du Perpignan Game Show, c'est l'association Winter is Past qui m'a sollicitée. Et comme j'étais libre, j'ai accepté avec plaisir. D'ailleurs, il y a eu du très bon au niveau technique. J'espère voir celui qu'on a sélectionné pour l'Occitanie gagner.


Crédit photo : Patatit Photo


Quel avenir vois-tu pour la discipline en France ?

Lady Sundae : Il n'y a que deux choix qui s'offrent : Soit les français décident d'en faire une vraie discipline  avec un avenir professionnel et en établissant une vraie unité, soit on continue à se tirer dans les pattes avec des drames à base de petits riens, des histoires de légitimité, et alors on va droit dans le mur.
Je n'ai pas du tout vu ça dans les autres pays, lorsque j'ai participé à des concours. Je pense que la mentalité française est la seule à être dans cet esprit.

Quel personnage prévois-tu pour ton prochain cosplay ?

Lady Sundae : Tracer d'Overwatch.


Interview réalisée par Persmegas. Remerciements à Lady Sunday (page Facebook / compte Instagram).




commentaires

Suivre les commentaires DONNER VOTRE AVIS

Je partage ton avis Uzurel.

Cette dame est manifestement passionnée, c'est ce qui fait sa force... et ce qui la rend unique. J'ai l'impression (mais c'est mon avis) que les cosplayeuses professionnelles sont assez formatées, calibrées pour un show, sans plus.

Se vêtir comme un personnage de manga/jeux vidéo... est pour moi une démarche volontaire parce qu'on aime le personnage, sa personnalité... Et je ne le ressent que chez les cosplayeuses (et cosplayers) non professionnels

cyberninja

De cyberninja [12], le 31 Mai 2018 à 10h16

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

Le problème à mon sens ce sont des les cosplayeuses professionnelles (que l'on se mente pas ce sont celles qui ont le plus de visibilité) qui se content d'enfiler des costumes sur mesures faits par des professionnels et qui pour moi assombrissent le rayonnement des amateurs.

J'ai bien plus de respects et d'admiration pour ceux qui font leurs cosplays par eux même par passion que pour les cosplayeuses pro choisies et adulées pour leur physique que l'on peut voir faire de nombreuses vidéos aujourd'hui.

J'espère que Madame continuera à faire ses costumes elle même et par passion.

Uzurel

De Uzurel [241], le 28 Mai 2018 à 18h51

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

VOTRE AVIS



Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News