Chronique Animation - Keijo!!!!!!!!- Actus manga
actualité manga - news illustration

Dvd Chronique Animation - Keijo!!!!!!!!


Dimanche, 11 Mars 2018 - Source :Chronique Animation

Keijo !!!!!!!! est le genre d'anime qui ressemble un peu à un Ovni. Il fut produit par Xebec en 2016 et diffusé en France sur Crunchyroll. Son concept est assez simple, des filles en maillots de bain combattent sur un ring flottant à coup de fesses et de seins. On ne sait pas vraiment comment le manga a pu naitre ni pourquoi il a été décidé d'en faire un anime alors forcément, cela intrigue.

Il s'agit d'un anime hybride qui reprend les bases du shônen sportif classique, y ajoute un univers parodique et une bonne dose d'ecchi. En créant un très bon équilibre entre ces trois éléments, il réussit à rendre un sport absurde intéressant tout en légitimant le fan service. Il faut avouer que le plot est ridicule, au point d'avoir une petite pensée pour le staff qui l'a conçu. Cependant, cette absurdité est ce qui le rend si réussi. Keijo est l'exemple même de la série qui ne se prend pas du tout au sérieux et qui en joue.

Malgré le sport fictif, l'histoire suit la trame des animes du genre. Nozomi est optimiste, travailleuse et rêve d'être la prochaine championne de la discipline. Pour cela elle va devoir s'entraîner, travailler en équipe, faire des rencontres et surtout affronter avec détermination des adversaires toujours plus forts. Cela semble bien trop classique, mais le côté ridicule du Keijo nous permet d'oublier ce manque d'originalité. De plus l'anime a le mérite d'avoir un très bon rythme. Les entrainements et les combats sont drôles et ne s'éternisent pas, permettant ainsi d'éviter que le spectateur ne se lasse, ce qui est souvent le cas dans ce type d'histoire.

Grâce à la rivalité, à la ténacité et à l'esprit d'équipe, la demoiselle finira bien par apprendre une technique spéciale. 

Vers le milieu de la série, on passe de batailles fessières presque crédibles à des attaques de seins perforants ou hypnotiques. À partir de là, Keijo s'amuse à parodier, de façon peu subtile, d'autres séries comme L'attaque des titans, Fate/Stay Night ou encore One Piece. Les combats sont de plus en plus rocambolesques et les noms des techniques sont aussi idiots que l'on pouvait s'y attendre. Malheureusement, tout le monde ne pourra pas apprécier cette folie supplémentaire, mais si vous parvenez à accepter le côté décalé et WTF, l'anime vous fera constamment sourire et rire.

Comédie à part, Keijo se distingue aussi pour son casting exclusivement féminin qui n'est ni pénible ni insupportable. Mieux, on porte autant d'intérêt à ces demoiselles que si elles avaient été des hommes. Est-ce dû aux bikinis ? Sûrement, mais pas seulement. Nous n'avons pas l'impression d'assister au défilé de Miss univers avec des bombes aux mensurations de rêve. Bien au contraire, il y a des petites, des grandes, des musclées, des enrobées et aucune n'a la même morphologie. Chacune a ses atouts, ses faiblesses et les combats sont élaborés en fonction de leur physique. Le "gros derrière" de notre héroïne deviendra ainsi sa principale force de frappe.

Alors que ce shônen semblait de prime abord bien plus sexiste que ses confrères, il fait en réalité preuve de bien plus de tolérance. Les différents corps féminins sont montrés et acceptés sans pour autant tourner au ridicule ceux qui ne correspondent pas aux idéaux.

Au niveau psychologie, les filles sont aussi différentes les unes des autres. Chacune a ses objectifs et ses propres attaques, mais en douze épisodes on ne peut guère s'attendre à ce que leurs personnalités soient vraiment approfondies. Nozomi et Sayaka sont les plus travaillées. Toutefois, le développement de cette dernière reste peu crédible et tiré par les cheveux. 

Le père de la jeune fille incarne le rôle du personnage qui ne comprend pas le sport, le rejette, puis finalement y adhère et renoue avec sa fille. 

Cela aurait pu marcher, mais la façon dont le dénouement est amené noie toute la crédibilité de la scène. Comment une fille peut-elle émouvoir son père aux larmes en montrant toute son anatomie après avoir déchiré son maillot bain lors d'une compétition ? À moins que l'élan paternel ne soit dû au fait qu'elle exécute une prise de judo avec son téton préalablement massé ? Cette dose de sérieux venue de nulle part fait un peu tache et ne colle pas avec le reste du scénario.

D'un point de vue de technique, Keijo se défend en revanche très bien. Les chansons de l'opening et de l'ending sont énergiques et donnent un bon aperçu de l'anime. Les concepteurs ont trouvé un juste-milieu pour dévoiler juste ce qu'il faut afin de taquiner le public.

La performance vocale des seiyuus doit aussi être saluée. Lynn délivre une très belle prestation pleine d'énergie et de passion. Grâce à elle, la voix de Nozomi est vibrante, tout particulièrement pendant les affrontements.

L'animation pour sa part est dynamique, fluide et dotée d'une très belle palette de couleurs. On peut difficilement se plaindre des combats qui sont très bien gérés. Malheureusement, vers la fin, on sent que Keijo manquait de temps et de moyens. Tout s'effondre au paroxysme de la compétition et cela laisse un goût amer. La fluidité s'évapore, les personnages deviennent plats, il n'y a plus d'ombre ni de contraste. Quel dommage que l'anime prenne l'eau dans sa dernière ligne droite.

Malgré cela, Keijo vaut le détour, mais il est clair qu'il n'est pas pour tout le monde. Si vous êtes friand des animes WTF et du fan service, il devrait parfaitement vous convenir. Ceux qui l'apprécieront le plus sont ceux qui ont déjà visionné un bon nombre de séries, qui sont habitués à ce genre d'étrangeté et qui ont vu les gros succès de ces dernières années. Il ne faut pas oublier que les douze épisodes contiennent de nombreux clins d'œil qu'il serait dommage de rater.

Au final, Keijo reste un anime un peu stupide qui ne changera absolument pas votre vision du monde, mais qui d'une manière inattendue est très agréable à regarder.


L'avis du chroniqueur


Dimanche, 11 Mars 2018
14 20




commentaires

Suivre les commentaires DONNER VOTRE AVIS

Ça donne envie,  cette série me tente bien ^^

Flop

De Flop [3034], le 12 Mars 2018 à 07h53

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

Bonne chronique l'ayant déjà vue je le conseil

Ama62

De Ama62, le 12 Mars 2018 à 06h03

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

Pareil pour moi. ^^

Nekoshiraii

De Nekoshiraii [225], le 12 Mars 2018 à 00h02

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

Allez, je l'ajoute à ma liste d'animes à voir :)

Yacine

De Yacine [357], le 11 Mars 2018 à 12h56

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

VOTRE AVIS



Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News