Interview - Kazé Manga- Actus manga
actualité manga - news illustration

Manga Interview - Kazé Manga


Mardi, 23 October 2012 - Source :Kazé Manga

C'est juste avant Japan Expo que nous avons eu la chance de rencontrer Raphaël Pennes, directeur éditorial des éditions Kazé Manga, qui a accepté avec le sourire de répondre à nos questions, revenant ainsi sur les orientations de Kazé Manga depuis 2010, sur les objectifs de l'éditeur, et sur sa vision du marché. Compte-rendu.



Manga-News: Shueisha a déclaré il y a peu que Kazé Manga aura désormais la priorité sur son catalogue. Concrètement, qu'est-ce que ça va changer pour Kazé Manga ?
Raphaël Pennes : Ca va changer pas mal de choses, bien sûr. Depuis notre rachat, nous avons travaillé de manière quotidienne avec Shueisha en cherchant à créer avec eux un lien très fort, allant au-delà de notre partenariat. Nous avons également voulu leur prouver que nous étions capables de créer des éditions aussi bonnes que celles de leurs partenaires historiques.
Au départ, nous avons commencé avec des catalogues et magazines moins célèbres de Shueisha, comme celui du magazine Jump Square où l'on trouve par exemple Embalming, ou encore Blue Exorcist qui, à l'époque, n'était pas encore très connu. Par la suite, nous avons eu accès au Shônen Jump via des titres d'auteurs encore inconnus en France, tels Beelzebub ou Toriko. Et après deux ans de « probation », nous voici à ce niveau, Shueisha ayant décidé de nous donner dorénavant la première option sur tous les titres de leur catalogue.
A présent, nous pourrons donc demander en priorité n'importe quel titre de n'importe quel auteur chez Shueisha. Dans l'immédiat, il n'y a pas un « territoire vierge » dans lequel nous pouvons aller piocher tout un tas de titres, mais on peut imaginer qu'un auteur très connu commence une nouvelle série qui pourra alors finir dans notre catalogue. Ca va nous permettre plus de liberté dans nos choix, ce qui sera forcément positif pour Kazé Manga.



On imagine que cela va aider Kazé Manga à atteindre son objectif, à savoir devenir le troisième éditeur du marché dans les cinq prochaines années...
Oui, et les éditions Shueisha font tout pour aller dans ce sens. Comme vous vous en doutez, ils n'ont pas investi le marché français dans le but de rester un éditeur mineur. Je pense que ça va nous aider à devenir un éditeur majeur, mais pour rester objectif, ça dépendra également des nouvelles créations au Japon : actuellement, nous sommes toujours en attente d'un succès aussi fort que Naruto ou One Piece, et durant cette attente il faut continuer de vivoter en recherchant les éventuels succès. Cette attente d'un nouveau blockbuster, c'est un peu l'attente de tous les éditeurs japonais actuellement. Actuellement nous éditons déjà des titres qui rencontrent le succès au Japon, mais ce ne sont pas des succès aussi forts que One Piece ou Naruto.


En contrepartie, cette relation désormais totalement privilégiée avec Shueisha va-t-elle handicaper Kazé Manga pour l'achat de licences d'autres éditeurs japonais ?
Oui, c'est une évidence, et ça a déjà commencé depuis quelques mois. Désormais, nous avons accès beaucoup plus difficilement aux gros titres des éditeurs japonais concurrents de nos maisons-mères. Et puis il existe déjà d'autres partenariats franco-japonais très forts, comme Pika avec Kôdansha ou Ki-oon et Kurokawa avec Square Enix.
Cela se comprend : les éditeurs japonais concurrents de nos maisons-mères n'ont pas forcément envie de confier leurs titres à la filiale française de leur concurrent, car il y a toujours le risque que nous nous occupions moins bien de leurs titres que de ceux de nos maisons-mères.
Parfois, nous arrivons encore à avoir des titres, car il est plus logique de les voir dans notre catalogue. C'est le cas de Tiger & Bunny : nous avons pu obtenir le manga, car Kazé a déjà l'anime.
A côté, il y a des titres que nous avons essayé d'obtenir sans succès, comme Resident Evil – Marhawa Desire, pourtant publié au Japon par Akita Shoten, dont nous étions peut-être jusque là le plus gros représentant en France en nombre de titres, mais dont nous n'avions pas des grands succès comme Saint Seiya - The Lost Canvas.
Si l'on souhaite obtenir des gros titres d'autres éditeurs, le fait d'appartenir à Shueisha peut donc être  handicapant, et je pense qu'en toute logique, ça ne s'arrangera pas.



On peut voir que le marché du manga se réorganise petit à petit, qu'il arrive à maturité ou à saturation selon les points de vue. Au jour d'aujourd'hui, quel est votre état des lieux ? Comment voyez-vous l'avenir proche du marché ?
Déjà, je ne pense pas que l'on puisse envisager le marché comme quelque chose de figé. C'est quelque chose de très fluctuant, qui bouge sans cesse selon beaucoup de facteurs. Parmi ces facteurs, je reviens sur le fait qu'il n'y ait pas eu de véritable nouveau gros hit au Japon depuis quelques années, et cet état de fait se répercute directement sur le marché français qui, comme le japonais, connaît un net recul. Il suffit de voir qu'au Japon il y a eu un recul du marché ces dernières années pour en voir les conséquences aujourd'hui en France. Nous avons les mêmes problématiques de renouvellement qu'au Japon : si une série-phare se termine, il faut lui trouver un remplaçant.
Le marché pourrait continuer de se recentrer sur les quelques gros hits comme Bleach, One Piece ou Naruto, au détriment des autres séries qui auront une moyenne de vente décroissante. Ce qui sera déterminant, ce sera l'inventivité des éditeurs, et leur capacité à trouver des solutions pour dynamiser le marché. Aujourd'hui, on peut voir que des éditeurs historiques comme Glénat ou Kana sont plutôt dans cette problématique : comment se renouveler ? Comment trouver les moyens d'installer des séries à fort potentiel sur un marché difficile ? C'est moins le cas pour les éditions Pika, grâce à leur lien avec Kôdansha et, récemment, à leur lien avec Disney qui est pour moi un coup de maître. Et à côté de ces éditeurs historiquement importants, on voit finalement la dynamique arriver via les petits éditeurs, qui savent intelligemment marketer leurs produits et installer des auteurs peu connus sur le marché.
Bref, je pense que ces prochaines années nous allons continuer d'avoir les mêmes problématiques qu'au Japon. Sans oublier qu'il faut prendre en compte la mutation du public : une nouvelle ère semble s'ouvrir petit à petit, et sortir aujourd'hui une série d'un auteur qui avait du succès il y a 15 ans n'est pas une garantie de succès. Les envies des nouveaux lecteurs ne sont pas forcément celles d'il y a 15 ans, et des éditeurs comme Ki-oon ont su en profiter intelligemment pour émerger.


Conséquence de la saturation du marché, certains éditeurs, comme Akata, ont choisi de ralentir le rythme de parution de leurs séries, de sortir moins de volumes par mois. Quelle est la position de Kazé Manga sur ce point ?
Déjà, il faut prendre en compte une grosse différence entre un éditeur comme Akata et Kazé Manga. Akata est soutenu par Delcourt, éditeur de BD, tandis que derrière Kazé Manga il n'y a rien d'autre: nous ne faisons que du manga, nous ne vivons que de ça, donc nous ne pouvons pas envisager de baisser notre nombre de sorties, bien au contraire.
Je ne suis pas certain que les éditeurs ne vivant que du manga soient ceux qui ont baissé leur nombre de publications, et je pense que ce choix est lié à un facteur très simple : beaucoup d'éditeur de BD sont venus sur le marché du manga, par opportunité ou pour répondre à une demande du public. Aujourd'hui le marché est bien plus difficile, donc les premiers à réduire un peu leur rythme sont ces éditeurs.
Après, il y a d'autres cas comme Pika, qui a aussi légèrement baissé sa production et a même arrêté des séries non rentables dernièrement, alors qu'il s'agit d'un éditeur de manga exclusivement. Mais derrière, il y a un grand groupe, Hachette, la recherche de rentabilité qui va avec, et donc une volonté de se concentrer surtout sur des séries porteuses comme Fairy Tail, les mangas estampillés Disney... Et maintenant qu'ils se consolident à leur bonne place au niveau des ventes, ils vont sûrement chercher à progresser encore. Leur cas est donc différent, et après une baisse leur ayant permis de se recentrer sur des séries vendeuses, je ne serais pas étonné de voir leur production augmenter un peu en 2013.
Quant aux autres, ils sont tout de même en lente mais perpétuelle augmentation. C'est par exemple le cas de Ki-oon, qui lance désormais quasiment un nouveau titre par mois.
Et dans le futur, je ne pense pas que ça va baisser considérablement, tout comme je ne pense pas que ça augmentera de manière drastique. Ca dépendra des éditeurs, mais pour l'heure, nous ne sommes pas dans une baisse significative du marché.
Après, savoir si le marché est saturé ou non est une question qui sera vue de manière différente selon les éditeurs, et je pense surtout que chacun essaie avant tout de maintenir sa part de marché. Et quoi qu'il en soit, le marché se trie avant tout selon les envies du lecteur, et le challenge est de donner envie à celui-ci de consommer nos produits plus que ceux d'un autre.



Vous parlez de Pika qui a choisi comme solution de stopper la parution de certaines séries. Est-ce une solution qui a déjà été envisagée par Kazé Manga ?
Je me suis toujours battu pour que ça n'arrive pas, mais au bout d'un moment il faut être raisonnable. Si on vend un livre à même pas 500 exemplaires, ce n'est pas cohérent de l'éditer. Je ne dis pas ça de manière déshumanisée, car c'est sûr que ça décevrait les 500 personnes qui lisent la série, mais le problème est que 500 personnes, ce n'est pas suffisant pour justifier le maintien d'une série.
C'est un véritable problème, que nous ne vivons pas sur beaucoup de titres, mais que l'on vit quand même difficilement sur certains, et il n'est donc pas impossible qu'à l'avenir certains de ces titres difficiles soient ralentis de manière drastique, voire stoppés. Personnellement, les deux solutions me semblent mauvaise, mais à choisir, je préfère l'arrêt net de la série, parce que je trouverais plus hypocrite qu'autre chose de sortir un tome de la série par an ou tous les deux ans. Et puis de toute façon, pour une série longue qui ne marche pas du tout, on sait très bien qu'il faudra la stopper un jour ou l'autre, parce que si l'on est parti dans ces conditions pour dix ans de publication...


La politique de volumes double ou triple tentée par Kana ou plus récemment par Panini ne pourrait-elle pas apporter une solution ?
A première vue, ça n'a pas marché chez les éditeurs qui ont testé les volumes double. Ce n'est pas plus rentable : la traduction reste celle de deux livres, l'impression coûte elle aussi quasiment le prix de deux livres (il y a juste une partie en moins pour la couverture)... le coût reste donc à peu près le même, et ce n'est pas parce qu'on fait des tomes double qu'on en vendra deux fois plus.
Bref, au bout d'un moment, malgré toute la bonne volonté d'un éditeur, au bout d'un moment il peut ne plus y avoir de solution; il y a quelques années, l'arrêt de Karakuri Circus chez Akata m'a semblé très logique, et il n'est pas exclu que certaines séries de notre catalogue subissent malheureusement le même sort dans un avenir proche.
Une série longue qui a 500 lecteurs est simplement impossible à maintenir, et malheureusement, pour un titre comme Moonlight Act, on parle de moins de 500 lecteurs... Quant on est à quelques tomes de la fin de la série, on n'arrêtera jamais, car ce serait vraiment se moquer des lecteurs, et c'est bien dans ce cadre que nous irons au bout de séries comme Freesia ou Shi Ki, qui n'ont pas forcément trouvé un public suffisamment important. Dans le cas de Moonlight Act, encore en cours au Japon avec une vingtaine de tomes, la situation est beaucoup plus délicate.



Il y a quelques mois, le gouvernement annonçait une hausse de la TVA qui a enclenché une augmentation du prix du livre. Le nouveau gouvernement envisageant de rebaisser cette TVA,  pourrait-il y avoir une conséquence sur les prix ?
C'est une grosse équation qu'il faudra réfléchir, mais pour être franc, lors de la précédente hausse de la TVA, la première réaction des lecteurs a été de trouver que les éditeurs abusaient. Ce n'est pas si simple : on n'avait pas le choix, déjà parce qu'il y a eu beaucoup de pressions de la part des distributeurs par rapport à cette mesure, mais aussi parce que les libraires souffrent, que beaucoup de librairies ferment, que c'est un secteur de l'économie qui est relativement abîmé. Dès lors, réduire leur part ne serait-ce que d'1% n'est pas souhaité, que ce soit par les libraires eux-mêmes, par le syndicat du livre ou par la distribution. Et dans la foulée, ça a permis à certains éditeurs dont les prix étaient encore assez bas de s'aligner pour pouvoir souffler un peu plus économiquement parlant. Dans notre cas, nous étions encore assez bas, puisque nous étions à 6,50€, comme Kurokawa par exemple, alors que la majorité du marché était presque à 7€.
Et maintenant, serait-il judicieux de revenir en arrière ? Personne ne le sait. Il y a eu les annonces un peu « coup de poing » du gouvernement, mais pour l'instant il n'y a eu aucune communication, que ce soit du syndicat du livre, de la distribution ou des associations de libraires. On ne sait pas quand ni comment ça va se faire, et pour l'heure on est encore en train de digérer l'augmentation de la TVA, car on facture les nouveautés à 7%, mais les retours sont encore crédités à 5,5% donc ça fait des transactions financières extrêmement compliquées au niveau de la distribution, et les libraires n'ont pas encore forcément amorti les prix dans tous les domaines.
Quoi qu'il en soit, personnellement je pense que les prix resteront comme ça. Les différents acteurs, de l'éditeur au libraire, auront un peu plus de marge (et ils en ont besoin), et puis au niveau des ressources changer de nouveau tous les prix aurait un coût, notamment au niveau de l'étiquetage. Peut-être que les nouveaux livres auront un prix plus bas, mais les ouvrages qui ont connu l'augmentation resteront sans doute comme ça.


Il y a quelque temps, Kazé Manga s'est placé comme un opposant actif au scantrad, puis les choses semblent s'être un peu tassées. Quelle est l'actualité de ce côté-là ?
Actif, je ne sais pas, mais en tout cas, on a d'abord tenté de créer un dialogue avec les sites contrevenants, en envoyant des mails relativement formels. On n'a pas eu besoin de mener beaucoup d'actions juridiques, car de mémoire un seul site a reçu un recommandé. Donc on ne peut pas dire que l'on ait été très actifs, mais plutôt prévenants. On a surtout souhaiter informer.
La réalité, c'est que je trouve ça bien d'avoir dans nos livres un message remerciant le lecteur d'avoir acheté le livre, et ce message continuera d'être présent dans nos prochains ouvrages.
Après, le problème vient plus du fait que les gens faisant la démarche de s'informer sont peu nombreux et ne connaissent pas l'illégalité du scantrad. Tout le monde s'en fiche un peu, mais quoi qu'il en soit, nous continuerons d'avoir cette démarche d'information, même si la progression des gens est relativement lente.
Ce qu'il faut, c'est trouver des méthodologies permettant de faire comprendre le respect de nos droits, et s'il y a des gens qui exagèrent trop on verra comment réagir. Mais le problème, c'est que les sites les plus embêtants sont également les mieux organisés pour éviter les problèmes juridiques.
Quoi qu'il en soit, dans plus de 50% des cas, l'envoi d'un simple mail suffit pour faire retirer les contenus illégaux. Également, notre démarche sera peut-être amenée à évoluer si nous en arrivions à nous lancer plus profondément dans l'édition digitale, où, là, ça poserait plus de problèmes.



Puisque l'on parle de l'édition digitale, Pika a proposé cette année une partie de son catalogue en édition numérique. Du côté de Kazé Manga, quelle est la politique sur le numérique pour l'instant ?
Nous n'avons pas été les moins actifs puisque nous avons été dans les premiers à nous y mettre, en sortant par exemple Gate 7 dans ce format, mais nous préférons y aller de manière plus douce car nous nous rendons compte que le marché n'est pas encore tout à fait prêt, que le parc de tablettes n'est pas encore bien installé auprès de nos lecteurs. Puis il y a des problématiques contractuelles avec les ayant-droit japonais, et des problématiques de prix (ceux-ci étant trop hauts par rapport aux attentes du public). Mais ils 'agit évidemment de quelque chose qui va se développer de manière plus significative chez nous. Par exemple, notre filiale américaine a lancé le Shônen Jump Alpha sur le net, et ce n'est qu'une question de temps avant qu'on ne fasse la même chose.


Ces derniers mois, vous avez proposé de nombreuses éditions collector, sur Dengeki Daisy, Happy Marriage, Hatsukoi Limited, Mademoiselle se marie, et récemment sur Ikigami avec une figurine vendue avec le dernier tome. Ce choix a-t-il été payant ? Est-ce le genre d'initiative destinée à être renouvelée ?
Le succès a été fulgurant pour Dengeki Daisy et Happy Marriage, qui sont des séries déjà bien installées. Nous avions fait 2000 exemplaires, nous avons eu très peu de retours. Ca a été un peu plus difficile pour des séries lancées avec ces éditions collector, comme Hatsukoi Limited ou Mademoiselle se marie. Les ventes ont été correctes pour Mademoiselle se marie, mais ça a moins fonctionné pour Hatsukoi Limited. Le produit n'intéressait peut-être pas spécialement le public visé, à savoir les garçons.
Quant au collector d'Ikigami, il est issus d'une autre démarche : les autres collectors avec les cartes postales sont des créations 100% françaises et n'ont pas d'équivalent au Japon. Pour Ikigami, une telle édition collector est également sortie au Japon. Nous avons demandé aux Japonais de produire 2000 figurines de plus pour nous, nous avons fait la boîte en même temps qu'eux avec notre design, et les éditions japonaise et française ont donc été produites dans les mêmes conditions. Ici, il s'agissait surtout de finir en beauté la publication de la série en faisant plaisir aux lecteurs.

Si des opportunités du type de celle d'Ikigami se reproduisent au Japon, nous essaieront de les saisir. Et nous allons continuer de développer des petits produits pour la France, de préférence sur la fin d'année, et pour des séries qui marchent : dans l'immédiat, nous envisageons des petites éditions collector pour Blue Exorcist, de nouveau pour Happy Marriage qui va se terminer... Ca fait toujours plaisir aux fans.



Comme plusieurs éditeurs, vous vous placez sur le créneau du manga jeunesse, tout récemment encore avec Chopperman et Rock Lee. Pouvez-vous présenter ces deux titres ?
Ayant travaillé en tant que libraire à l'époque où le manga commençait à percer en France, nous sommes un peu dans la même dynamique qu'à l'époque : amener des lecteurs ne connaissant pas encore l'univers du manga à s'y intéresser.
Aujourd'hui, une partie du public a vieilli, et on s'en rend bien compte lors de Japan Expo : d'un côté il y a les anciens ou ceux sur le point de l'être, et de l'autre côté il y a un nouveau public de jeunes. Ces derniers n'ont pas vécu le départ ou l'entre-deux du manga, ils ne connaissent pas nécessairement les auteurs et les éditeurs et s'en fichent, il s'intéressent avant tout au contenu. Ils peuvent avoir adoré une série et ne pas s'intéresser le moins du monde à la série suivante du même auteur.
Je me suis dit que certaines séries orientées pour les 10/12 ans (ou moins) et passant à la télévision pourraient trouver un écho en manga auprès de ce même public. Si on arrive à faire rentrer ces jeunes dans le circuit du manga avec une série qu'ils connaissent à la télé, on peut les habituer à lire du manga, puis les suivre au fil des ans en sortant des œuvres destinées à chaque fois à leur âge. C'est un peu le même système qu'au Japon.
Dès que j'ai vu les nouveaux Beyblade arriver en France, je me suis rué sur le manga. Et aujourd'hui, c'est un carton, notre meilleure vente de l'année dernière. Nous avons donc évidemment envie de continuer dans cette voie en développant la collection Kids. Nous avons regardé ce que font nos maisons-mères, nous avons vu que Shueisha a lancé une version enfantine du Shônen Jump où paraissent Chopperman et Rock Lee, et nous les avons pris. Chopperman est une adaptation pour enfants de One piece, dessinée par le frère de l'auteur de Shaman King. Quant à Rock Lee, il s'agit d'une série plutôt humoristique qui a été adaptée en anime au Japon. Et d'autres séries arriveront plus tard.


Comment se profile la fin 2012 - début 2013 chez Kazé Manga ?
2012 a été une année assez particulière pour Kazé Manga. Nous n'avons pas été ultra productifs en grosses séries depuis le début de l'année, avons sorti des séries à moyen potentiel ou des titres d'auteurs déjà présents dans le catalogue, comme Cyber Blue ou le Chemin des Fleurs. Nous n'avons pas connu d'énorme lancement, hormis Kuroko's Basket parce que c'est une série qu'on adore.
Sur le deuxième semestre, on est dans une autre dynamique, on va s'appuyer sur des licences ou des auteurs connus. C'est dans ce cadre qu'a débarqué en ce mois de septembre Level E, série de Yoshihiro Togashi. Nous avons ensuite les titres issus de licences connues mais orientées pour les plus petits, comme Chopperman et Rock Lee, ou issues de licences dont nous avons l'anime, comme Tiger & Bunny.
2012 est une année importante car ça fait deux ans que Kazé Manga a été lancé. On a été très productifs en 2010 sur des séries intermédiaires, un peu plus productifs en 2011 sur des séries-phares de nos maisons-mères comme Beelzebub ou Toriko, et on a encore du travail à faire sur ces séries pour les installer à un niveau plus important. Dans cette optique, début 2012 on n'a pas voulu s'éparpiller sur de trop nombreux lancements. Et à présent, nous allons commencer à réinstaller d'autres séries fortes pour fin 2012 et 2013.
Ca ne nous empêchera pas de proposer d'autres titres un peu plus originaux, comme le Coeur de Thomas de Moto Hagio, très grande dame du shôjo injustement inédite chez nous. Cette oeuvre sera publiée dans le même format que Très Cher Frère à son époque, en un joli one-shot de 350/400 pages. C'est l'un des livres qui a été déterminant dans la naissance du boy's love au Japon, et comme nous sommes très productifs en boy's love via Asuka nous trouvions intéressant de le publier. Toujours dans cette politique d'auteur, nous sortons en ce mois de septembre Kyo-ichi, one-shot horrifique de près de 400 pages de l'auteur d'Ikigami. Le lecteur y trouvera aussi le pilote d'Ikigami, beaucoup plus violent que la série.
Nous aurons également quelques adaptations de jeux vidéo, avec Sengoku Basara et Devil May Cry 3.
       
   

 
 
Du côté de Kazé Allemagne, comment s'est passé le démarrage ?
Le démarrage est plutôt bon. Ils ont bénéficié de grosses licences de nos maisons-mères, notamment de Blue Exorcist qui a fait un démarrage fulgurant, Nura qui se porte plutôt bien, ou Akuma to Love Song qui trouve aussi son public. Seul Toriko semble moins marcher : la série connaît le même problème qu'en France, elle est assez particulière et est donc un peu difficile à installer.


Remerciements à Raphaël Pennes pour cet entretien.

MAJ du 23 octobre 2012 par Raphael Pennes:

Bonsoir, un petit message pour signaler que cette ITW a été réalisé en juillet et que nous sommes presque en novembre, les choses ont évolués positivement. Shogakukan et Kazé ont trouvé un compromis pour que Moonlight Act, bien que ralenti, soit maintenu par respect pour l'auteur et les lecteurs français. Aussi, le tome 8 sort en novembre (nous l'avons reçu ce matin) et le suivant en février prochain. Aucun autre titre n'a été stoppé, et les séries dites difficile arrivent à leur terme sous peu (Shiki 1 tome), Kurenai (3 tomes)... donc aucun arrêt n'a été décidé rassurez-vous ! On a bien sur des points à améliorer, comme tout un chacun, et soyez assurés que nous mettons tout en œuvre pour assurer le meilleur travail possible pour vous satisfaire. Bonne continuation !




Comments

Suivre les commentaires DONNER VOTRE AVIS

Pitiié pas de syndrome 7 seeds ni Karakuri Circus encore une fois ! J’en suis encore tout traumatisé pour 7 seeds et je me refuse désormais à acheter quoi que ce soit chez Pika...

Par contre, je viens de faire un rapide compte, 3 volumes par an, en gros : 8/ 2012 - 9/10/ 11 : 2013 - 12/13/14 : 2014 - 15/16/17 : 2015 - 18/19/20 : 2016 ...

ahahahaha ! je ris pour ne pas pleurer... Mais il ne faut pas être pessimiste, si les ventes remontent peut-être que les sorties seront réactualisées... Il faut remettre la série en avant, en parler...

Et surtout il faut savoir que l’on peut prendre la série un peu n’importe quand car il y a des histoires qui se bouclent d’un volume sur l’autre donc on peut très bien commencer la série sans avoir peur de ne rien comprendre...

garmobonzilla

De garmobonzilla, le 01 November 2012 à 23h15

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

Je trouve cette interview hyper interessante, vivement que la crise s'arrete !

JeanPierreCoffe

De JeanPierreCoffe, le 30 October 2012 à 11h50

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

C'est toujours hyper intéressant ces interviews d'éditeurs ! J'ai personnellement beaucoup de séries chez Kazé qui a un catalogue qui m'intéresse. Et j'apprécie les chiffres donnés sur Moonlight act, je ne suis pas cette série mais je trouve que pour le coup l'éditeur est honnête sur le sujet. Et grand soulagement pour les fans cette édit !

AngelMercury

De AngelMercury [1336], le 29 October 2012 à 14h30

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

L'EDIT est fort rassurrante, il est bon de voir le serieux et le contact de Kazé envers ses lecteurs.

Museumanga

De Museumanga [5203], le 29 October 2012 à 09h47

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

Ah oui, et merci à Kazé de respecter ses lecteurs, en soutenant à fond les séries qu'ils lancent et en ne rognant pas sur le produit final (parce que la qualité d'édition de Moonlight Act est une des raisons pour laquelle la lecture est un vrai plaisir, en particulier en ce qui concerne la trad.)

Sorrow

De Sorrow [815], le 29 October 2012 à 01h01

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

Pfiouuu, immensémement rassuré par la maj. et le destin de Moonlight Act. Maintenant, à moi de voir ce que je peux faire de mon côté, avec mes modestes moyens. Ce sera pour vendredi prochain, donc. On verra bien déjà ce que ça donne en termes de commentaires... 

Sorrow

De Sorrow [815], le 29 October 2012 à 00h59

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

Une mise à jour plus rassurante. Après, je ne sais pas quel sera le rythme pour Moonlight Act, mais sortir le t.9 trois mois après le 8, ça ma paraît correct. =)

Hitsuji

De Hitsuji [5706], le 27 October 2012 à 17h54

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

très intéresant!! mais surtout je vais au japan!!! je suis super contente :)

anemone

De anemone [5619], le 27 October 2012 à 11h22

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

Bonne volonté de faire continuer tous ls titres et surtout excellente initiative d'informer avec transparence les fans !

Décidément Kaze devient de mieux en mieux, comme je l'ai déjà dit ici http://yumie17.skyrock.com/46.html

C'est en bonne voie pour leur objectif d'atteindre le podium des leader du marché !

Sakura

De Sakura [980], le 26 October 2012 à 13h47

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

Très bonne idée d'avoir rajouté le commentaire de Raphael Pennes.

Akuro

De Akuro [2594], le 25 October 2012 à 18h59

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

Il en avait des choses à dire lui :D !

 

CactusVira

De CactusVira, le 25 October 2012 à 18h00

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

Intéressant, je suis surtout intéressée par les annonces concernant Moto Hagio.

Yumemi

De Yumemi [3337], le 25 October 2012 à 12h48

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

très très bonne interview, honnête, avec un bon résumé du marché, des contraintes et objectifs de l'éditeur. dommage cependant de voir les gros shonens toujours prendre une place encore plus importante sur le marché et de voir des petites séries, pourtant géniales, tomber aux oubliettes... merci pour la mise a jour et heureusement pas d'arrêts, certains doivent être soulagés ^^ !

rocketwarrior

De rocketwarrior [1952], le 24 October 2012 à 23h44

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

Interview extrement interressante de Kaze manga, maison d'édition que j'apprécie particulièrement et qui m'interesse au plus au point alors que je n'ai encore aucune série chez eux xp Leur ambition et leurs choix sur le marché me plaisent beaucoup :)

Tsukinohime

De Tsukinohime [1071], le 24 October 2012 à 23h09

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

Perso j'ai à peine 4 série chez eux mais c'est une bonne interwiev! et je pense jeter un coup d'oeil à Moonlight Act

siky1

De siky1 [643], le 24 October 2012 à 17h20

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

Merci pour l'interview, qui est tès interressante ! :)

asami

De asami [1099], le 24 October 2012 à 16h18

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

A ce jour, je n'ai que Rinne chez Kazé Manga, donc je ne suis pas trop concernée par leurs séries. Ceci dit, je suis ravie pour les lecteurs que Moonlight Act ne soit pas stoppé. J'ai lu l'interview, et j'apprécie cette honnêteté de la part de Kazé Manga, ils n'hésitent pas à donner des chiffres par exemple, ce qui n'est pas le cas de tous les éditeurs. Sinon, il y a quelques mois, j'avais lu - je ne sais plus où - qu'ils étaient intéressés par les oeuvres inédites de Yoko Kamio (vu que ni Glénat, ni Kana ne sont satisfaits des ventes), j'ignore si c'est toujours d'actualité...

Dagga

De Dagga [67], le 24 October 2012 à 15h41

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

Une interview interressante Merci !

LoVeMaNgA

De LoVeMaNgA [36], le 24 October 2012 à 15h27

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

Kazé à au moins le courage de dire ce que certains éditeurs taisent. Je n'en nommerais que 2 PIKA ET PANINI qui franchement ne font aucun effort à part quand il s'agit de Fairy Tail et Vampire Knight. Alors la bonne excuse c'est ça ne se vend pas!

Mais aucun travail de promotion n'est fait par ces deux éditeurs.

Kurokawa vend très bien Jesus et Boudha, Ki-oon vend Bride Stories, Castermann vend très bien Thermae Romae parce qu'ils portent leur titre et les soutiennent. Quand à Glénat les séries qui ne marchent pas chez eux sortent en même temps que des gros titres comme Nanja Monja, Who is fuoh et Samurai Usagi (terminé), Neuro et Team Médical (bientôt terminé)... ils les finissent leur séries même si le public ne suis pas forcément. Quand on voit un titre comme "Ashita no Joe" qui a été un échec en terme de vente mais qui est sortie intégralement on ne peut qu'avoir confiance en cet éditeur.

Pour le moment Kazé n'abandonne pas Moonlight Act.

Quand je vois Nodame Cantabile, Sayonara, Yamato, Kekaishi...  même si je continue d'espérer je sais bien que Pika malgré leur soi disant communication sur le planning 2013 les arrêtera. Et dira ça ne se vend pas. Pika n'est pas un petit éditeur comme Ki-oon, Kurokawa... C'est le groupe Hachette derrière...donc? 

Idem pour Panini. J'ai commencé Parfait-tic en 2006 nous sommes en 2012 j'attends toujours la fin. Ces deux éditeurs ne me verront plus commencer de série chez eux à part si elles sont terminés et si les tomes sont vérifiés (Tome 8 de Happy ou 17 de Host Club)

Pour le moment Kazé ne fait pas partie des éditeurs qui sont pour moi a éviter. J'ai des amis qui n'ont aucun soucis avec Pika mais quand on fait Fairy Tail, Maid et Lady on aura pas de problème avec Pika. Ce que je me demande c'est pourquoi continué l'achat intensif de licences si c'est pour les stopper. Et après on vous parle de respect...

 

Yamkumi

De Yamkumi, le 24 October 2012 à 13h27

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

Je suis un peu plus rassuré en ce qui concerne Moonlight act mais je me demande bien ce que devient Fleurs bleues. Au dernière nouvelle, cette série était aussi classée dans celle qui ne marche pas. J'espère avoir le tome 6 bientôt en main.

Tam

De Tam [100], le 24 October 2012 à 10h47

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

bonne itw et bien honnete ca change

dkrevenge

De dkrevenge [2612], le 24 October 2012 à 09h33

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

Une trèx bonne interview très intéressante. Contente d'apprendre que Chopperman va apparaitre en France. Et ce n'est pas seulement pour les petits x) Mais aussi pour les fans de Chopper :)

MaiHime

De MaiHime [2018], le 24 October 2012 à 07h03

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

Très intéressant, Kazé fait de bon et beau mangas.

maddog

De maddog [2026], le 24 October 2012 à 03h55

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

Noxiell, Kana s'est exprimé sur Facebook sur l'anime Gintama (mais il est vrai qu'ils en ont peu parlé). Il les intéresse, mais ils ne sont pas sûrs de pouvoir licencier cet anime, d'autant plus que le manga n'est apparemment pas rentable en France. Je ne dis pas cela pour critiquer le fansub, ce qui serait très hypocrite de ma part... Cependant je pense que certaines licences, même de qualité, sont difficilement gérables financièrement parlant.

Très bonne interview sinon, et bonne nouvelle sur le fait que vous comptez bien finir toutes vos séries peu rentables, y compris Moonlight Act. Pour le BL, je regrette que vous restiez axés sur l'éditeur Libre ou sur les gros titres comme Junjou Romantica, même si je comprends la difficulté de commercialiser un titre plus obscur. A ce sujet, je suis ravie par la sortie du Coeur de Thomas. J'espère que vous pourrez proposer d'autres mangas de Moto Hagio, qui a participé à l'essor du BL/yaoi, mais qui a aussi fait d'excellents shôjo.

Natth

De Natth [2158], le 24 October 2012 à 02h50

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

aussi, est-ce parce-que on vous l'a "refuser", où parce qu'il on été plus rapide que Nura (manga) n'est pas chez vous (mais chez Kana) alors que la série animé par contre est dans votre catalogue?

Noxiell

De Noxiell [123], le 24 October 2012 à 01h40

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

tien au passage, on se plaint, et peste contre le scantrad, et encore plus les trad d'animes, mais quand il s'agis de série non licensiée (KH chez nous avant il y a peu) manga ou animes (Gintama...), est-il nécéssaire de leur taper sur les doigts? je veux dire (pour gintama) ça fais juste 255 eps que la série est diffusée, entrecoupée de nombreuses pause, et j'ai jamais entendu une seul faois parler de license, et encore moin de publication pour ce dernier.

est-ce pour cela que l'on devrais se priver de cet exellente série qui vaut bien plus en animé qu'en manga? (par l'exellent travail de Sunrise et un réel talent des Seiyu qui se donne "a fond" )

si l'éditzur français a peur de se mouiller, voir est si persuadé du non succes de la série chez nous, il est correct d'empêcher le fansub de celle-ci?

je comprend que l'ont fasse la "chasse" au license, mais avec cette politique c'est hélàs des oeuvre de ce type qui passe a la casseroles sans pour autant y proposé des alternative...

C'est juste mon avis, mais il faudrais mieu cible ce genre de nettoyage.

 

Noxiell

De Noxiell [123], le 24 October 2012 à 01h38

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

Kazuhiro fujita est maudit !! c'est incroyable. Pourtant si talentueux et tellement plus original que 80 % des ma,gas edités ! Tonkam s'était pété les dents sur les vhs de l'excellentissime ushio et tora, delcourt nous a planté a mi série, dommage pour eux et pour nous, et moonlight qct peine a trouver 500 fans. Ne faudrait-il pas essayer de pomouvoir cet auteur une fois pour toute pour éviter cela ? Faites tourner vos tomes, vous savez que des que l'on plonge dans une de ses series, on n'en ressort pas ! diffusez le ! Tous ! allez !

 

meko

De meko, le 23 October 2012 à 23h23

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

En ce qui me concerne, je ne lis pas Moonlight Act donc heureusement pour moi je ne suis pas concernée, mais si vous preniez le temps de jeter un coup d'oeil aux derniers commentaires de cet article, vous verriez celui de Raphael Pennes disant qu'il ne va finalement pas annuler la parution de cette série, donc il n'y a pas mort d'homme au final !

J'ai lu avec beaucoup d'intérêt et d'attention les interviews similaires de Dlecourt et Soleil qui étaient publiées il y a quelques temps. Je suis très admirative du combat que mènent tous nos éditeurs français pour leur ténacité et leur volonté de vouloir toujours plus séduire et élargir son public en cherchant de nouvelles façon de conquérir des lecteurs potentiels et d'essayer de toujours inover ! De même que j'apprécie le fait qu'ils ne se contentent pas tous de publier seulement des séries à succès et qu'ils prennent de temps en temps le risque de publier des séries moins connues, tout en ne sachant pas qu'elle sera l'accueil que lui réserveront les lecteurs.

J'aime beaucoup Kazé, ne serait-ce parce qu'ils ont publiés des séries qui me faisaient de l'oeil lorsqu'elles n'étaient connues qu'au Japon comme Amatsuki, The Moon Sword, 07-Ghost ou encore Cloth Road !

J'éspère juste que le manga, au Japon comme en France, aura encore de beaux jours devant lui et que l'on ne verra pas d'ici quelques années des prix avoisinant les 10€ le tome !

mink

De mink [1218], le 23 October 2012 à 23h20

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

La seule chose que je retiens c'est l'avenir de Moonlight Act. Je pensais que la série avait au moins atteint la vente des 1000 exemplaires mais là... Je suis effaré. :( Moonlight Act est tout simplement la meilleure série en vente sur le marché à l'heure actuelle et il serait bien dommage qu'elle connaisse un arrêt de commercialisation... J'attends de pied ferme ton dossier Rogue !

Kimi

De Kimi [3339], le 23 October 2012 à 23h07

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

merci pour l'honneteté, et merci d'etre revenu faire un update. il n'y aurait pas moyen d'éditer l'article avec le commentaire laissé par Mr PENNES pour rassurer les lecteurs ?

moi, je suis Shi Ki pour Fuyumi ONO. j'aurais largement préféré n'avoir que les romans, d'ailleurs (j'aime particulièrement pas le graphisme du manga :/).

vis à vis de ce qui a été dit, 2 choses :

-je crois que bcp de gens achètent d'abord du naruto, du bleach ou du one piece, et se rendent pas compte que c'est ces séries là qui marchent le mieux et que, celles qu'il faut acheter en premier, c'est celles qui marchent moins bien ...


-les scantrad, ça permet d'orienter ses choix, et d'attendre la publication française ... communiquer sur le fait qu'acheter un manga, c'est permettre à l'auteur de continuer son histoire et à l'éditeur d'acheter sa prochaine série, ça me parait etre le bon message à faire passer à ceux qui sont tentés par le tout-gratuit.

sans compter les trad ou les scans parfois pas terribles ...

misato

De misato [228], le 23 October 2012 à 23h06

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

Le dossier consacré à Moonlight act sera essentiellement réalisé par Sorrow, avec ma modeste contribution (ainsi que... ah non chut, "garder la surprise").

Ravi de voir que certains d'entre vous se sont déjà manifesté dans ces commentaires pour soutenir la série, et merci à M.Pennes d'être intervenu ^^

A dans quelques jours donc ;)

 

 

RogueAerith

De RogueAerith [373], le 23 October 2012 à 22h56

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

Franchement, je fréquente beaucoup les librairies mais je n'ai jamais vu un seul tome de cette série Moonlight Act. Ceci explique peut-être cela. Comment vendre quelque chose dont personne ne sait qu'elle existe ? C'est comme les vendeurs du stand Pika à la Japan il y a deux ans qui me soutenaient que 7 Seeds n'était pas sorti chez eux. Et on sait comment cela s'est rerminé ...

Tengaar

De Tengaar, le 23 October 2012 à 22h52

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

Aie Aie moi qui voulait faire Moonlight Act je sais pas si je vais me lancer mais soit sur que je lirai ta chronique RogueAerith ;) C'est violent 500 exemplaires seulement >_< Après Shiki aussi est dans ma liste mais si elle ne marche pas très bien j'ai peur à des ruptures de stock si j'attends trop longtemps :s

Ensuite j'espère que l'idée de maintenir la série tout en ralentissant le rythme de parution permettra à la série d'arriver à son terme

tsubasadow

De tsubasadow [3785], le 23 October 2012 à 22h28

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

Moi aussi j'attend avec impatience le collector d'Happy Marriage!

J'aime bien Kazé/Asuka, mais dire "et comme nous sommes très

productifs en boy's love via Asuka". Il devait faire plus de sorties, et ensuite il change d'avis. Et sinon la bonne version c'est quoi? 

Merci pour l'interview.

LadyKya

De LadyKya [1175], le 23 October 2012 à 21h54

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

La seule chose que j'ai retenu c'est le cas de moonlight act.Pitié Kazé ne faite pas ça.j'adore cette série. moins de 500 exemplaires j'arrive pas à y croire.

Faite quelque chose..les lecteurs regardés cette série d'un peu plus près, elle est super, drôle. Mieux que Naruto..(bon désolé je n'aime pas Naruto), mais lisez Moonlight act.

J'ai l'impression de me retrouver dans la même situation que le cortège des 100 démons.

Ha oui merci pour l'interview ,intéresssante, bien que côté DVD KAZE n'a pas ma préférence.

 

Yuminekoi

De Yuminekoi [1466], le 23 October 2012 à 21h47

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

Bonsoir, un petit message pour signaler que cette ITW a été réalisé en juillet et que nous sommes presque en novembre, les choses ont évolués positivement. Shogakukan et Kazé ont trouvé un compromis pour que Moonlight Act, bien que ralenti, soit maintenu par respect pour l'auteur et les lecteurs français. Aussi, le tome 8 sort en novembre (nous l'avons reçu ce matin) et le suivant en février prochain. Aucun autre titre n'a été stoppé, et les séries dites difficile arrivent à leur terme sous peu (Shiki 1 tome), Kurenai (3 tomes)... donc aucun arrêt n'a été décidé rassurez-vous ! On a bien sur des points à améliorer, comme tout un chacun, et soyez assurés que nous mettons tout en œuvre pour assurer le meilleur travail possible pour vous satisfaire. Bonne continuation !

Raphael Pennes

De Raphael Pennes, le 23 October 2012 à 21h43

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

l'interview datant de 4 mois, elle n'est plus d'actu, une mise a jour s'impose.

en effet l'éditeur a décider de continuer la série moolight, mais un tome tout les 4 mois, soit 3 par mois, ce qui reste très rapide pour une mauvaise vente ( merci pika ... )

 

shun

De shun [1651], le 23 October 2012 à 21h41

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

J'aurais dû me relire avant de poster. -__-

BASILE93

De BASILE93, le 23 October 2012 à 21h41

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

C'est triste pour Moonlight act, mais ces chiffres doivent correspondre aux ventes des derniers tome.

Je pense que beaucoup plus de monde ont achetéle premier tome et peut-être que parmis ceux-là ils y'en a beaucoup qui comme moi n'ont pas acheté les tomes suivant car noyé sous le flot de nouveautés et par l'achat de série nous ayant déjà fortement fidèlisé.

Mais j'avais adoré le premier tome et donc pour soutenir la série je vais acheter les tomes suivants...et j'invite tous ceux étant dans mon cas à faire de même. Je vais aussi assayer de présenter la série dans mon entourage. Il faut relancer les ventes si l'on souhaite pourvoir encore profiter de ce shonen de grande qualité !

BASILE93

De BASILE93, le 23 October 2012 à 21h38

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

Intéressante interview, comme toujours.

J'ai pas grand chose chez Kazé (one shot du Japon et Kurenai) donc je connais peu cet éditeur. Du coup je suis assez curieux de voir ce futur article sur Moonlight Act. Même si la série ne semble pas avoir un avenir radieux par chez nous, d'après ce que l'on peut lire dans l'interview.

geoff

De geoff [1250], le 23 October 2012 à 21h35

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

même si l'arrête d'une série ne fait jamais plaisir, je trouve bien l'honneté qu'il a de dire que c'est mieux de l'arrêter que de continuer comme princesse kaguya ou la fin n'arrivera peut être jamais.

 

shunou

De shunou, le 23 October 2012 à 21h21

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

Merci pour l'interview.

Fenris

De Fenris [2776], le 23 October 2012 à 20h55

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

Hm, je crains des ruptures défnitives des tomes de Shi Ki, je ferais mieux de me dépêcher. Si Kazé parvient à devenir le 3ème plus gros éditeur en France, ça serait bien qu'ils prennent exemple sur Glénat sur ce point.

Raimaru

De Raimaru [1175], le 23 October 2012 à 20h53

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

Ca sent très mauvais pour Moonlight Act... :'(

Lisez la série, achetez la, c'est maintenant qu'il faut soutenir Moonlight Act !

jojo81

De jojo81 [6181], le 23 October 2012 à 20h23

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

Purée 500 tomes à peine pour Moonlight Act ?

ShiroiRyu

De ShiroiRyu [606], le 23 October 2012 à 20h23

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

en tout cas en 2ans kaze mangas a su proposé pas mal d'excellente série le manque de succé de certaine est surement du a une pub trop faible pour certain titre comme toriko mais surtout moonlight act 

en suite pour ce qui est du marché du mangas il arrive en parti a saturation du moins pour le moment du au fait qu'on nous serve des dixaines de nouvelle série qui se ressemblent toute et on ne sait plus quoi choisir au final de se fait on passe surement a côté d'excellent titre, il y a eu le même problème pour la bd francobelge il y a quelques années et oui il vaut mieux privilegier la qualité a la quantité comme a su faire ki oon qui propose des mangas épais bien traduit avec une bonne impression et une bonne pub derriere tout ça (judge doubt ou pandora heart des séries pas exceptionnel et pourtant le succé est la)

 

sans compter les séries longues qui interessent de moins en moins les lecteurs et oui entamer une série comme hippo ou one piece qui n'est pas pret de finir ne donne pas forcement envie a moins qu'elle soit vraiment excellente (qui dis que dans 10ans on l'apprecie encore ?) 

 

autre phénoméne le comics americain qui est a nouveau entrain de revenir petit a petit grâce au film à urban comics qui réédite de tres bonnes série depuis 2ans 

il y a évidemment la crise qui joue un role peut etre pas majeur pour les mangas mais qui est tout de même réel payer un mangas parfois plus de 9euros (gantz pour ne citer que lui) et avoir une qualiter pas tip top ne donne pas forcement envie surtout quand on voit que pour 2-3euros de plus on peut s'offrir une bd ou un comics

 

Et le publique qui a vécu avec les blockbuster comme bleach one piece ou pour les plus vieux dragonball ont grandi et se sont tournés vers d'autre style de mangas ou même de livre les shonen cucu de lycéen avec des superpouvoirs de la morkitu amoureux d'une vampire majors d'homme demon a mis temps et qui en plus leurs relation est impossible du a la futur destruction de la planete ça va bien 5min  

 

bon sorti de ça kaze mangas fait de tres bon mangas que se soit en shonen ou seinen (je lis pas de shojo) j'espere qu'ils continueront sur cette lancé et un peu de pub pour moonlight act^^

Mamoru

De Mamoru [514], le 23 October 2012 à 20h17

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

R.I.P moonlight act... sniff :'(

je suis degouté là je m'y etais attaché à cette serie moi !

mehdiazz

De mehdiazz [314], le 23 October 2012 à 20h11

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

Je profite de ce sujet pour vous faire une petite annonce surprise : ne manquez pas, d'ici quelques jours, un dossier consacré à... Moonlight act. Sur Manga-news, bien évidemment ! Un dossier qui, vous le verrez, sera un petit peu spécial ;)

A bientôt donc ! ^^

 

 

RogueAerith

De RogueAerith [373], le 23 October 2012 à 20h04

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

Quelle deception pour Moonlight Act, j'ai bien peur que l'avenir de cette géniale série ne soit bien sombre...

Tivrusky

De Tivrusky [381], le 23 October 2012 à 19h54

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

Kazé en ce moment je ne les porte pas trop dans mon coeur mais c'est plus du côté des licences DVD (yaoi pour ceux qui ont suivi)...

Sinon lire "qu'à l'avenir certains de ces titres difficiles soient ralentis de manière drastique, voire stoppés" c'est le mot "stoppés" qui me choque le plus surtout pour ceux qui ont commencé la série. Vis à vis de cet éditeur après coup, ca donne la position d'attendre que tous les tomes soient sorties avant de commencer une série chez eux...

Einah

De Einah [2899], le 23 October 2012 à 19h29

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

Merci pour l'interview!

En tout cas j'apprécie l'honnêteté de Raphaël Pennes. Il faut avouer que l'on a pas forcément une bonne vision de la santé d'un éditeur ou d'une de ses séries.

Pour Moonlight Act je savais que le dessin particulier en ferait fuir certains mais je ne pensais pas que l'on était à moins de 500 exemplaires... J'espère que la série ne sera pas stoppée comme il a l'air de le sous entendre.

Squalex

De Squalex [3813], le 23 October 2012 à 19h29

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

On aime ou on aime pas, mais hormis les exclus grace a shueisha, ils sont très loin derrière du glénat par exemple en terme de qualité, le papier est vraiment de très mauvaise qualité avec un format plus petit pour le même prix entre un shounen kaze et un glénat, cherchez l'erreur... (ou les sous diront certains.)

Après c'est sûr, on va devoir faire de plus en plus avec... (encore une fois, merci shueisha)

StrikeFlo

De StrikeFlo, le 23 October 2012 à 19h18

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

Interview très intéressante, mais pas très rassurante pour les longues séries à trop faible niveau de vente...

Hitsuji

De Hitsuji [5706], le 23 October 2012 à 19h17

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

un bon éditeur pour moi ^^ continuez !

Akuro

De Akuro [2594], le 23 October 2012 à 18h46

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

L'interview est très intéressante d'autant plus que, grosse coïndicidence, je parlais aujourd'hui du marché et de la TVA du manga avec un ami ^^'

LizaRobin

De LizaRobin [920], le 23 October 2012 à 18h38

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

nannn !!!

Pas moonlight Act stoppé :(

c'est une des meilleurs séries de leur catalogue ...

manga666

De manga666 [1662], le 23 October 2012 à 18h38

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

Et merde, je vais faire des cauchemars cette nuit. Non met c'est abusé! sérieux moonlight vend moins de 500 exemplaires , mais que font les lecteurs français sérieux, d'accord j'admais ce titre est très spécial à cause du dessin mais il est rempli de qualité.

Vraiment dommage.

 

 

glahad

De glahad [662], le 23 October 2012 à 18h29

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

Pitié, il faut sauver le soldat Moonlight Act... Pfffff!!     T______T

Chinoa

De Chinoa [272], le 23 October 2012 à 18h26

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

J'ai beaucoup apprécié cette interview! J'y est pris beaucoup d'intéret puisque kaze mangas est devenue mon éditeur préféré de shojo ^^ 

D'ailleurs c'est pas tomber dans l'oreille d'une sourde, j'attends le nouveau collector d'Happy marriage avec la plus grande impacience!!! Meme si je suis tres triste que cette série se finisse...

Merci pour votre travail =) 

akiko

De akiko [5136], le 23 October 2012 à 18h19

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

Toujours intéressant et bon à savoir.

Museumanga

De Museumanga [5203], le 23 October 2012 à 18h18

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

Interview très intèressant, merci!

Azu

De Azu [2150], le 23 October 2012 à 18h15

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

C'est un véritable problème, que nous ne vivons pas sur beaucoup de titres, mais que l'on vit quand même difficilement sur certains, et il n'est donc pas impossible qu'à l'avenir certains de ces titres difficiles soient ralentis de manière drastique, voire stoppés.

En lisant cela, je suis assez inquiet sur le devenir de la série Moonlight Act... ^^"""

shinob

De shinob [71], le 23 October 2012 à 17h46

Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

VOTRE AVIS



Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News