no flash plugins detected
Espace Membre inscription identifiants oubliés ?

Report

Dossier manga - Karin Chibi Vampire

Reader Rating 19 /20

Sommaire

Présentation

 
 

L'histoire

 
Karin Maaka est en apparence une lycéenne tout à fait normale. Elle va en cours quotidiennement, fréquente ses amies...
Et pourtant, Karin est un vampire. Mais pas un vampire comme les autres, au grand dam de sa famille. Karin peut vivre le jour, et n'a pas besoin de boire de sang... bien au contraire, c'est elle qui en donne !
En effet, la pauvre jeune fille est atteinte d'une étrange maladie, unique dans sa famille voire dans tout la fratrie des vampires : trop de sang coule dans ses veines, ce qui provoque régulièrement chez elle d'importants saignements de nez mettant sa santé en danger...

Pourtant, elle sent régulièrement monter en elle une irrépressible envie de mordre, de donner son sang aux autres pour s'en débarrasser elle-même. D'autant que son liquide vital pourrait bien avoir quelques effets bienfaiteurs chez ses victimes... Et ses envies de mordre augmentent encore quand arrive dans sa classe un nouvel élève, Kenta Usui, qui provoque en elle d'étranges sensations, tandis que lui-même est de plus en plus intrigué par cette étrange jeune fille.

La rencontre entre Karin et Kenta marque le début de notre aventure. Une aventure riche en humour, en romance, en drame et émotion...
  
 
   
   
  

Fiche signalétique

 
Karin Chibi Vampire, de son nom original Karin, est un shônen de Yuna Kagesaki, publié au Japon par l'éditeur Kadokawa Shoten dans les pages du magazine Dragon Age (magazine de High School of the Dead, A Bout Portant, Full Metal Panic, Variante, Dorothea...), entre 2003 et début 2008. En somme, une publication de cinq années, qui a abouti sur 14 volumes reliés sortis à rythme régulier (3 tomes par an) entre octobre 2003 et avril 2008.
 
En France, ce sont les éditions Pika qui nous ont offert la série à partir de septembre 2008. La série rencontrant le succès, elle n'a jamais connu de ralentissement, les volumes sortant à rythme régulier (un tome tous les deux mois) jusqu'à la conclusion en novembre 2010.

Et qui dit succès dit édition correcte : si l'on pourra pester un peu contre une qualité de papier pas exceptionnelle (mais pas catastrophique non plus), on remerciera l'éditeur pour la conservation des premières pages en couleurs pour les volumes, et pour la constance de la traductrice, Nathalie Térisse, que l'on a pu voir à l’œuvre sur de nombreuses autres titres comme Piece, Ichigo 100% ou Vassalord, et qui offre ici un travail satisfaisant, fluide et vivant. Les polices d'écriture sont globalement bien choisies, et un effort a été fait pour bien intégrer les onomatopées traduites (il s'agit de sous-titrages, les onomatopées originales restant présentes).
 
 
 
 
 

Autour de la série


La série a été publiée dans plusieurs autres pays, dont les États-Unis, où elle fut sortie par Tokyopop sous le nom de Chibi Vampire.

En 2003, le succès de la série se confirme rapidement au Japon, et l'auteur Tohru Kai débute alors une série de light novels basés sur le manga, et illustrés par Yuna Kagesaki en personne. Comptant au total 9 tomes sortis entre décembre 2003 et avril 2008, la série de light novels est éditée au Japon par Fujimi Shobo, et même aux États-Unis, toujours par Tokyopop, sous le nom Chibi Vampire : The Novel. Mais la publication des light novels en version anglaise connaît toutefois quelques déboires. En juin 2008, Tokyopop s'est restructuré, réduisant ses sorties de plus de la moitié. La sortie de la suite des light novels a alors été interrompue après le tome 5, sorti en juillet 2008. Plus tard, la société est revenue sur sa décision et a annoncé l'arrivée du volume 6 pour le 13 avril 2010, et ainsi de suite. Au final, 8 tomes sur les 9 furent publiés. Quant au neuvième et dernier opus, il fut malheureusement victime de la fin de Tokyopop.
Si toutefois la série de light novels vous intéresse, sachez qu'elle est étroitement liée au manga, chaque nouveau tome étant conçu pour être lu juste après son volume de manga correspondant. Par exemple, le premier roman a lieu entre les événements du tome 1 et du tome 2 du manga.

En 2005, une adaptation animée de 24 épisodes a été produite par le studio J.C.Staff (Azumanga Daioh, Excel Saga, Ai Yori Aoshi... et plus récemment Bakuman ou Ano natsu de Matteru) et dirigée par Shinichiro Kimura (réalisateur de Hand Maid May). Elle a été diffusée sur WOWOW du 3 novembre 2005 au 11 mai 2006. Inédite en France, cette série animée est licenciée aux USA sous le nom original Karin, par Geneon. Le 3 juillet 2008, Geneon et Funimation annoncent l'exclusivité de Funimation pour la distribution américaine de titres Geneon, y compris Karin.
La bande originale de la série animée a été sortie au Japon en janvier 2006 par le label Frontier Works. Elle contient 28 pistes.

Enfin, en plus de quelques rares gashapon, il existe une figurine de Karin, une édition limitée sortie par Kadokawa dans une édition collector du tome 8 japonais du manga.
 
 
 
 
 

L'auteur et son oeuvre


Yuna Kagesaki (影崎友那), également connue sous les pseudonymes Yuuna Kagesaki (影崎夕那, nom utilisé quand elle dessine des CG pour des jeux PC ) ou Yuta Kageyama (影山由多 ), nom qu'elle utilise uniquement pour certains de ses titres hentai et pour des HCG de jeux PC) est née le 3 mars 1973.
  

 
Elle adore dessiner depuis toute petite, si bien qu'en troisième année d'école primaire, elle savait déjà qu'elle voulait devenir mangaka. Quelques années plus tard, elle a rejoint un cercle d'auteurs de doujinshi amateurs, avec lequel elle a commencé à concevoir des doujinshi pour des conventions.

Pendant ses études supérieures, elle se lança dans un projet de doujinshi nommé Ai Yun, projet dont elle semble avoir assez honte puisqu'elle ne l'a jamais dévoilé à personne, excepté à ses amis !

C'est à 22 ans qu'elle fait ses débuts professionnels, après avoir été repérée à force de rencontrer le succès en convention. Comme pour beaucoup d'auteurs, ses premiers travaux donnent dans le hentai. En 1997 elle sort le one-shot érotique Confine, enchaîne en 1998 avec Vampire Neko Musume Soudou Tan, puis en 1999 avec TWINS. Ses oeuvres érotiques connaissent vite une certaine notoriété, notamment parce qu'elle n'hésite pas à flirter avec des sous-genres du hentai un brin sulfureux (yuri, bondage, lolicon...). Si bien, qu'en 2000, Vicious, son nouveau hentai mettant en scène une fille assez jeune, rencontre un succès suffisant pour avoir droit à une adaptation animée.
 
    
     
Dès lors, elle parvient à se sortir un tant soit peu du registre érotico-pornographique, et signe entre 2001 et 2003 pour Kadokawa Shoten le manga Sakura no Ichiban!, un shônen en 5 tomes, mélange de drame, de romance, d'humour et de psychologie. On y découvre Asami Hinomori, une jeune fille qui part étudier à Tokyo, dans une prestigieuse école pour filles. Mais la capitale regorge de mystères, et certains sont dangereux...
 
 
 
Cela ne l'empêche pas de revenir en 2003 dans le hentai avec Accent, son œuvre la plus osée dans le genre, un recueil où elle regroupe un peu tous les sujets auxquels elle a touchés dans ses précédentes œuvres érotiques.
 
 
 
Puis la même année, elle débute Karin Chibi Vampire, et commence à illustrer la série de light novels qui s'en inspire.

Parallèlement à la publication de Karin, elle continue d'offrir d'autres travaux, que ce soit dans le milieu du doujinshi ou en tant que professionnelle.
Ainsi, elle reste également connue pour Akai Kana, un doujinshi d'Elfen Lied conçu en 2004. 
 
En 2005, elle signe pour l'éditeur Houbunsha le one-shot humoristique Strange Mansion. Dans cette oeuvre, on suit les déboires de Sadashima, tombée amoureuse de Sarahai, son beau senpai, quand elle était au lycée, mais qui n'a jamais eu le cran de le lui avouer. Quand elle obtient son diplôme elle le retrouve à Tokyo et parvient à s'installer à côté de chez lui. Elle pense enfin pouvoir se déclarer et vivre son amour avec lui, mais il y a un petit problème... Shirahai a changé de sexe !
 

  
En 2008, après la fin de Karin, elle signe un one-shot ancré dans l'univers de la célèbre saga Higurashi no naku koro ni, nommé Kokoroiyashi-hen. Il s'agit de l'épilogue de Matsuribayashi-hen, où Rika, Hanyû et les autres partent en vacances pour se régénérer.
 
 
 
La même année, elle entame le shônen Hekikai no Aion, qui trouvera sa conclusion en octobre 2012 après 11 volumes. Tatsuya Tsugawa vient de perdre ses parents dans un accident, mais il essaye de garder le moral en entrant au lycée. Tout en essayant d'obéir aux dernières volontés de son père (devenir un homme honnête), il finit par aller outre son caractère réserver en aidant une jeune fille victime de brimades. Mais cela signe le début de sérieux ennuis, car il se retrouve propulsé dans un monde où vivent des insectes qui peuvent contrôler les esprits...
 
  
 
Parallèlement à Hekikai no Aion, elle sort en 2009 Karin Airmail, spin-off d'un volume de Karin Chibi Vampire, recueil d'histoires courtes revenant sur la petite vampire et son entourage. Dans ces histoires touchantes prenant la forme de contes sucrés ou de légendes effrayantes, on découvre un peu ce qu'il advient de Karin et ses amis tout en ayant un petit aperçu de quelques vampires mystérieux de la famille Maaka que l'on n'a auparavant jamais vus dans la série principale.
  
  
 
En 2009, elle a entamé Onii-chan Control, un seinen ecchi , toujours en cours après 4 volumes (le quatrième tome étant sorti en octobre 2013). Une oeuvre pour laquelle est a également réalisé le tome 1 entièrement en couleur.
Hirose Goushi fait un énorme sister complex, tellement énorme qu'il décide de partir étudier à Tokyo pour y échapper. Trois ans plus tard, sa petite soeur, Noa, débarque à son tour à Tokyo, bien décidée à intégrer la même université que son frangin ! Le jeune homme comprend alors que sa soeur fait elle-même un sérieux brother complex. Pour Goushin ce le début des problèmes, puisqu'alors même qu'il tenter désespérément de refouler ses sentiments pour sa soeur, celle-ci fait tout pour le séduire...
 
  
   
Actuellement, l'auteure travaille également sur Tama-nyan, une série en cours de prépublication dans le Dragon Age, et dont le premier volume sortira en janvier 2014.
 
 

Les personnages

 
Karin Maaka
 


L'héroïne de la série est une jeune vampire pas comme les autres membres de sa famille : elle peut sortir le jour, n'est pas obligée de boire du sang pour vivre... mais elle cache une maladie étrange, qui ne cesse d'inquiéter sa famille et qui sera au centre des mystères de la série.
Bien qu'extrêmement maladroite et un peu longue à la détente pour certaines choses, elle a réussi à dégoter un petit boulot de serveuse où elle accumule les catastrophes, et où elle retrouvera Kenta Usui, le nouvel élève de sa classe, qui l'intrigue beaucoup tant elle se sent inexplicablement attirée par lui...


Kenta Usui




Jeune garçon banal, Kenta Usui voit pourtant son petit monde se bousculer quand il arrive dans le lycée de Karin, car tandis que la jeune fille se montre très étrange en sa compagnie, il est lui-même de plus en plus intrigué par cette camarade de classe maladroite...
Au fil du temps, il va nouer avec Karin une relation privilégiée. A partir du moment où il découvre le secret de la jeune fille, leur relation se consolide toujours plus, semblant peu à peu dépasser le simple cadre de l'amitié...
Il vit seul avec sa mère dans un appartement vétuste, du fait de leur grande pauvreté.


Fumio Usui



La mère de Kenta est encore jeune, car elle a accouché à l'âge de 16 ans ! Très jolie, la jeune femme possède un charme qui lui joue malheureusement bien des tours, comme du harcèlement sexuel de la part de collègues de travail qui lui valent de devoir changer de job. Selon certains, ce charme naturel proviendrait d'un excès de phéromones.
Bien que vivant dans une grande pauvreté, Fumio est une femme très courageuse, qui, malgré la dépression qui guette, préfère tenter de conserver toujours le sourire et de rester optimiste afin de s'occuper au mieux de son Kenta. De ce fait, elle sera parfois un véritable réconfort pour Kenta, ou même pour Karin.
Le passé de la famille Usui est entouré d'un petit voile de mystère, qui finira par se lever...


Anju Maaka



La petite soeur de Karin, âgée de 11 ans, n'est pas encore une vampire adulte. De ce fait, elle peut, comme sa soeur, sortir le jour et aller à l'école... Ce qui lui permet surtout de veiller constamment sur Karin, à laquelle elle est extrêmement attachée !
Dotée d'un look à tendance gothic lolita et toujours accompagnée de sa poupée préférée, elle cache derrière sa mine taciturne et ses cheveux blonds typés "Occident" un côté adulte très bénéfique pour la maladroite Karin, elle est l'archétype de la petite soeur mignonne et constitue un personnage auquel on prend plaisir à s'attacher, ce qui ne fait qu'accentuer l'émotion quand elle devient le personnage principal de la série, le temps d'un volume particulièrement triste et cruel...


Ren Maaka



Le grand frère de Karin poursuit ses études à l'université. D'apparence désinvolte et adorant jouer avec les sentiments de humaines, c'est un séducteur qui découche souvent pour passer la nuit avec ses conquêtes. Il est souvent absent, semble un brin immature et paraît se ficher un peu de la famille, et pourtant, il cache derrière son côté un peu grognon un grand coeur, et il montrera plus d'une fois de la bienveillance envers ses soeurs, qu'il protège quand la situation le demande.


Henry Maaka



Le père de la famille Maaka est un homme en apparence élégant, mais qui a tendance à vite fondre dans la panique ou les larmes dès que ses enfants sont un peu en danger ou vont à l'encontre de sa bienveillance paternelle. En somme, c'est un père qui adore plus que tout ses enfants, ce qui vaudra de nombreux passages humoristiques dans la série, mais également des moments beaucoup plus graves, car cet homme n'hésiterait pas à se sacrifier pour le bien des siens.


Carla Maaka



La mère de la famille Maaka et donc l'épouse de Henry est une femme charismatique, qui sait imposer son autorité, ce qui en fait la maîtresse de maison. Epouse et mère aimante, elle sait toutefois qu'il faut parfois laisser les jeunes se faire leur propre expérience, et contrebalance donc un peu les choses quand son époux se morfond un peu trop.
Ses ancêtres semblent cacher bien des secrets...


Elda Maaka



La grand-mère de Karin et mère de Henry est âgée de quelques centaines d'années ! Plongée dans un profond sommeil, elle vient semer la zizanie dans le quotidien des Maaka dès qu'elle se réveille, car après avoir dormi tant de temps, elle a conservé une mentalité de la vieille époque qui fait qu'elle accorde un très grand importance au statut de vampire, n'aime pas beaucoup les humains, et voit d'un mauvais oeil la relation de Karin avec un humain.
Mais elle risque bien de changer un peu, en découvrant petit à petit le secret de Karin, le jeune Kenta, et l'attachement que celui-ci a pour sa petite-fille.
A noter qu'elle est quasiment une copie conforme de Karin !


Maki Tokitô



Jeune fille enjouée, Maki est la meilleure amie de Karin au lycée. Les deux jeunes filles se connaissent depuis longtemps, et ont noué une amitié très forte, qui fait de Maki un important soutien pour Karin quand ça ne va pas. Beaucoup plus éveillée que Karin en ce qui concerne les sentiments, elle n'hésite jamais à taquiner son amie sur ce point, et cherche surtout à lui faire prendre conscience de ce qu'elle ressent pour Kenta.


Yuriya Tachibana




Etrange jeune fille que Yuriya Tachibana. Apparaissant aux alentours de la moitié de la série, elle se rapproche très rapidement de Karin, qui semble beaucoup l'intriguer... Quel est son objectif ? Pour qui agit-elle ? Derrière ses manigances, on découvrira petit à petit une jeune fille plus complexe qu'il n'y paraît.
   
  

KARIN © 2003 YUNA KAGESAKI / Kadokawa shoten publishing Co., Ltd.

Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News