Dossier manga - Hideshi Hino

Note des lecteurs 18.50 /20

Sommaire

Introduction



Biographie


  
  
Hideshi Hino est né le 19 Avril 1946 en Chine, alors que ses parents fuyaient les évènements du Japon, où il retournera quelques années plus tard.

Il se passionne pour le dessin au lycée et décide d’entamer une carrière de mangaka, en commençant par publier dès 1967 des dôjinshi (dont le premier s’intitule Sueur froide) dans le magazine COM d’Osamu Tezuka.

Le film Seppuku, de Masaki Kobayashi lui donne envie de s’essayer au cinéma, ce qu’il fait.

Enfin, on le sait amateur de sabre japonais et praticien du budo.


Travaux


Manga

La bibliographie d’Hino est vaste, mais il n’existe aucune liste exhaustive de ses œuvres en français.

Quatre ont été traduites en français :
- L’Enfant Insecte, édité par Sobisha en 1975, puis en France en 2012 chez Imho.
- Serpent Rouge, édité par le magazine House en 1983, puis en France en 2004 chez Imho.
- Panorama de l’Enfer, édité par le magazine Five en 1984, puis en France en 2004 chez Imho.
- Blood fruit, publié dans le collectif Comix 2000 chez l’association en 1999.

À l’occasion de la sortie de L’Enfant Insecte en 2012, Imho a réédité Serpent Rouge et Panorama de l’Enfer avec des couvertures assorties, onomatopées et texte dans l’image traduits.

De nombreux titres d’Hino sont également parus en Anglais :
- Hell Baby
- The Hino Horror series, qui compte quatorze volumes à ce jour.
- Comics Underground Japan (histoire courte Laughing Ball)
- Lullabies from Hell
- The Art of Hideshi Hino
  
  
  
Cinéma

Hino réalise deux des moyens métrages de la série horrifique Guinea Pig : Flowers of Flesh and Blood en 1985 et Mermaid in the Manhole en 1988.

Il scénarise également en 2004 une série de six films regroupés sous le titre Kaiki Gekijou Hexalogy.



Produit dérivés

Des jouets ont également été créés à l’effigie de mangas d’Hino, selon cinq modèles et en différents coloris.



Un éditeur : Imho


Imho étant un éditeur injustement méconnu, j’estime qu’en faire une apologie parfaitement objective (avec un petit manquement vers la fin, je le concède) est de mon devoir.
Donc Imho (acronyme d’In My Humble Opinion), est une maison d’édition créée en 2003 par Benoit Maurer. L’éditeur publie aussi bien des essais, des livres de cuisine, des livres sur le cinéma, des manifestes, et des mangas.

Et ces mangas, parlons-en. Imho propose des ouvrages qualifiés de "pop et décalés", j’ajouterais qu’il publie des mangas toujours originaux, qui sortent des sentiers battus, souvent au "mépris" d’une réussite commerciale assurée. Il prend des risques pour faire découvrir au lecteur des auteurs uniques en leur genre. On trouve d’ailleurs chez eux une bonne partie des ouvrages ero-guro publiés en France.

Bref, Imho, c’est le bien, faites l’effort de vous intéresser à leur catalogue, il est simplement magnifique.
  
  
  

© Hideshi Hino

Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News