Chiisakobé - Actualité manga
Dossier manga - Chiisakobé
Sommaire

Publié le Vendredi, 04 Août 2017


Présentation

   

L’histoire


Alors qu’un incendie a entraîné le décès de ses deux parents et a ravagé l’entreprise familiale « Daitomé » tournée vers les travaux de charpente, Shigeji devra se battre pour reconstruire celle-ci et se réaliser en tant qu’individu à part entière. Il fera appel à Ritsu, son amie d’enfance qu’il avait jusque-là perdue de vue, pour s’occuper de l’intendance de sa résidence. Par ailleurs, il prendra sous son aile cinq enfants turbulents issus d’un orphelinat. 



Fiche signalétique


Chiisakobé constitue l’adaptation d’un roman du même nom écrit par Shûgorô Yamamoto (écrivain du début du XXème siècle). Cependant, alors que l’œuvre originale prenait place dans l’ère Edo, c’est-à-dire entre 1603 et 1868, Minetarô Mochizuki prend le parti de la transposer à notre époque dans l’optique de donner au récit un réalisme accru. La série est prépubliée dans le magazine hebdomadaire Big Comic Spirits (à qui nous devons notamment, 20th Century Boys ou encore Rainbow) entre mars 2013 et mars 2015. Par la suite, c’est Shôgakukan qui publie ce Seinen de genre tranche de vie en volumes reliés. Peu de temps après, l’éditeur Le Lézard noir édite la version française d’octobre 2015 à novembre 2016. Il est à noter que Chiisakobé a reçu le prix Asie de l'Association des critiques et des journalistes de bande dessinée en 2016 et le Prix de la série du festival d'Angoulême.



Auteur


C’est le 29 janvier 1964 que naît Minetarô Mochizuki.

credits : getnews.jp

Il se fait connaître dès 1984 avec Bataashi Kingyo qui, grâce à son grand succès, est adapté au cinéma en 1990. Il est à l’origine de La Dame de la chambre close, un classique du manga fantastique, de Dragon Head, sa série « phare », de Maiwai et de Tokyo Kaido par lequel il rompt avec son travail d’alors. Cette rupture, qui se poursuit avec Chiisakobé se matérialise, en premier lieu, par un changement de magazine de prépublication (du Young magazine au Morning plus réaliste et mature), puis, par la modification de la graphie de son nom et enfin par un changement de style en terme de graphisme pour offrir un travail plus épuré.



Personnages


Shigeji :



Jeune charpentier, il reprend l’entreprise familiale « Daitomé » à la mort de ses parents dès le commencement du manga. Très cultivé, il est passionné par la lecture et est diplômé d’architecture. Son allure est américanisée.


Ritsu :



Originaire d’Ichi No Machi, cette jeune femme de vingt ans a perdu sa maman depuis peu au début du récit. Shigeji et elle se connaissent depuis leur enfance. Ritsu est engagée par ce dernier afin de prendre en charge l’intendance de sa maison. Elle a un fort caractère et est très appliquée dans son travail. Elle aime Shigeji. Physiquement, elle contraste avec Shigeji par son apparence typiquement japonaise.


Yûko :



C’est la fille du directeur de la banque locale et une amie de Shigeji. Elle est étudiante et possède les diplômes nécessaires afin de s’occuper de l’éducation des cinq orphelins recueillis par Ritsu et ce dernier. C’est quelqu’un de droit qui n’hésite pas à apporter son aide à ceux qui l’entourent.
  
  
  


© 2013 Minetaro MOCHIZUKI, Shugoro YAMAMOTO All rights reserved.

Suivre les commentaires du dossier

Ajouter un commentaire

*


Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation
MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News