Kingdom Hearts - L'intégrale Vol.3 - Actualité manga

Kingdom Hearts - L'intégrale Vol.3

Critique du volume manga

Publiée le Mercredi, 13 Septembre 2017

Après les intégrales De Kingdom Hearts et Kingdom Hearts: Chain of Memories, la réédition des adaptations manga de la célèbre saga vidéoludique se poursuit chez nobi nobi ! avec un troisième pavé. 


Kingdom Hearts 358/2 Days a été dessiné au Japon après Kingdom Hearts II, et est à ce jour le manga de KH le plus récent. Cela dit, chronologiquement, son histoire se situe avant Kingdom Hearts II et démarre parallèlement à Chain of Memories, d'où le choix judicieux de nobi nobi ! de l'inclure avant KH II dans son édition intégrale. 


En France, cette nouvelle série est initialement sortie chez Pika Edition en 2014 sous la forme de cinq volumes, et pour la présente édition nobi nobi ! la compilera en deux épais volumes, le premier d'entre eux faisant un petit peu plus de 500 pages ! Mais comme toujours avec cette réédition, on a affaire à un livre qui, malgré son épaisseur, et très facile à prendre en mains.


358/2 Days prend le parti de nous plonger du côté des ennemis de Sora : la mystérieuse organisation XIII, dont on a pu croiser plusieurs membres dans Chain of Memories au sien du Château Oblivion. Tout démarre par l'arrivée du dénommé Roxas au sein de l'organisation, pour laquelle il doit travailler. Comme tous les membres de l'organisation, Roxas n'a pas de coeur, ni même de souvenirs. Il doit alors parcourir les mondes afin de récupérer des coeurs pour le Kingdom Hearts, et au bout de cette succession de missions, il espère, comme les autres membres de l'organisation, obtenir enfin un coeur. On attend beaucoup de lui, le membre n°13, car il est un détenteur de la keyblade. Et très vite, il n'est plus le seul à posséder ce statut, car arrive une membre n°14, la mystérieuse Xion, avec qui il va sympathiser.


Ce premier pavé nous propose essentiellement de suivre le quotidien d'un Roxas qui compte les jours et est partagé entre ses missions et sa relation avec deux autres membres : tout d'abord Axel, que les lecteurs ou joueurs de Chain of Memories connaissent déjà assez bien, puis la jeune Xion, que l'on va découvrir petit à petit au fil des pages. Evidemment, leur quotidien ensemble est entrecoupé de plusieurs rebondissements : la perte de sa keyblade par Xion et le plan que les trois personnages mettent au point pour l'aider, des missions avec d'autres membres qui sont l'occasion de les découvrir un petit peu plus, de brèves explorations de mondes Disney (Aladdin, La Belle et la Bête, Hercule, Alice au Pays des Merveilles)... On regrettera une certaine rapidité sur certains mondes, par contre Shiro Amano assure l'essentiel concernant certains autres membres bien en vue, à commencer par Saïx. Et c'est également l'occasion de nous faire ressentir la condition particulière de Roxas et de Xion : s'ils n'avaient pas de keyblade, ils seraient inutiles...Quel sort leur serait alors réservé ?


Le tome s'applique beaucoup sur la peinture de la relation unissant Roxas, Axel et Xion, qui se retrouvent régulièrement ensemble pour simplement manger des glaces perchés en hauteur. Axel apparaît un petit peu comme un grand frère protecteur pour les deux derniers membres arrivés au sein de l'Organisation XIII, mais c'est bien ensemble que ces jeunes gens n'ayant ni coeur ni souvenirs découvrent peu à peu le sens du mot "ami". Ils rient et s'amusent ensemble, comme s'ils avaient un coeur...


La lecture parvient alors plutôt bien à nuancer ce groupuscule de personnages. On s'attache facilement à certains des membres de XIII, et l'on devine des personnes qui, dans leur quête, souhaitent simplement obtenir le sentiment d'exister réellement.


Et pourtant, on sent bien, peu à peu, qu'il se trame des choses dramatiques et nébuleuses en toile de fond. A quel jeu joue Saïx ? Quel est le rôle d'Axel ? Quelle est la véritable nature de Xion ? Et, surtout, quels sont ces étranges visions et indices que Roxas et Xion croisent sur eux ? Parfois leurs maigres souvenirs se troublent, se confondent avec ceux d'autres visages que le lecteur connaît déjà bien... Le mystère est là, et au bout du compte on se demande surtout quelle issue attend Roxas, Xion et Axel, et si cette issue a seulement la moindre chance d'être heureuse.


Shiro Amano est au top sur cet arc, le plus récent de la saga en manga. Après plusieurs années à planche sur le manga Kingdom Hearts, l'artiste a acquis un trait sûr et expressif, maîtrise bien les différents univers Disney ainsi que le design des héros, sait offrir quand il faut des décors immersifs, joue à merveille sur le noir... C'est vraiment devenu, au fil du temps et de l'expérience acquise, réussi et bien ancré dans l'univers KH.


Malgré quelques éléments rapides (l'utilisation des mondes Disney en tête), cette première moitié de la partie 358/2 Days est très plaisante. Redécouvrir l'organisation XII à travers Roxas, Xion ou Axel possède un grand intérêt, ces personnages deviennent facilement attachants, et le scénario parvient à intriguer très facilement.


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Koiwai

15 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News