no flash plugins detected

Eye Shield 21 Vol.32

Xmas BOWL

Critique du volume manga

Publiée le Lundi, 17 Juillet 2017

Suite à un tournoi épique, les Deimon Devil Bats sont enfin parvenus à se qualifier pour le Christmas Bowl, mais ce ne fut pas sans difficulté, avec notamment une fracture du bras de leur quaterback et leader Hiruma! 


Tous se préparent, et pour cela ils seront aidés de leurs anciens adversaires qui viennent défendre l'honneur du Kanto! 


Et enfin le  Christmas Bowl peut commencer...mais cela s’annonce extrêmement difficile, pour ne pas dire impossible, tant les joueurs de Teikoku paraissent un cran au-dessus de tous nos héros !


Avant de véritablement débuter le Christmas Bowl, il paraissait impensable que nous passions outre une nouvelle (et sans doute dernière) session d’entraînement!  


On assiste donc à ce fameux entraînement qui réuni tous les meilleurs joueurs du Kanto, rien que ça, chacun prenant en charge la préparation d’un des joueurs de Deimon! Et il faut reconnaître que cela a de la gueule! Un seul ira vendre ses services aux troupes ennemies, et on devine bien vite qui est le traître à sa patrie…


Bien qu’intéressant (même si cela manque d'originalité, c'est le propre des titres sportifs de réunir une dream team à l’approche de la conclusion et il nous tardait à tous de voir ça) les auteurs ne s’attardent pas plus que ça sur ce fameux entraînement, et pour le coup ils nous prennent à contre-pied ; il est vrai qu'ils n’ont jamais été coutumier du fait de s’attarder sur les entraînements qui pourraient se révéler plus pénibles qu’autre chose, la seule exception est une partie à part entière qui valait grandement la peine (la marche infernale)…mais là vu les coachs spéciaux qui étaient présents pour la préparation de la finale on n’aurait pas été contre d’en voir un peu plus. 


Mais ils préfèrent s’attarder sur les doutes de Monta qui va devoir affronter son idole à travers son fils ! L’humour cède ici sa place à la tragédie (ou presque), et les auteurs s'en sortent aussi bien, mais cela ne surprendra plus personne ! 


Nous avons donc ici un tome plus grave, plus sérieux...mais que tous se rassurent l’humour n'est pas oublié pour autant, et nos débiles préférés, Taki en tête, sont toujours aussi amusants et nous font toujours autant rire! 


C’est donc très rapidement que le match va commencer et d’emblée ça va vite, les surprises s’enchaînent et on se régale. Malgré l’écrasante supériorité de leurs adversaires, les joueurs de Deimon arrivent à tenir tête. Les efforts ont payé et de voir les silhouettes des anciens adversaires les ayant aidés apparaître derrière les joueurs comme une aura fait penser avec beaucoup d’amusement à Ken ! 


Malgré des excès des auteurs, en particulier pour le personnage de Taka Honjo qui marche littéralement dans les airs, faisant plus penser à un Xmen qu'à un simple joueur de foot US, une certaine logique reste respectée, par exemple, Kurita continue de dominer ses duels, cela aurait paru insensé de faire intervenir un personnage encore plus puissant que Gao ! 


Encore un excellent tome où l’on constate que même après 32 volumes, Inagaki et Murata parviennent toujours autant à nous tenir en haleine ! 


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Erkael

17 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News