Entre toi et moi Vol.5 - Actualité manga

Entre toi et moi Vol.5

Critique du volume manga

Publiée le Vendredi, 11 Août 2017

"Rends-moi Makoto !"


Après sa déclaration au mégaphone, Reita est parti chercher Makoto, qui se trouve en compagnie de Yûsuke. Mais celui-ci ne va pas se laisser faire : il va commencer par piéger Reita pour l'éloigner et ainsi, obtenir une réponse claire de Makoto sur ses sentiments. Elle est sans appel, malgré tout, Yûsuke fera bien comprendre à Makoto qu'il sera toujours là pour elle. Un vrai gentleman jusqu'au bout.


Maintenant que l'histoire avec Yûsuke est réglée, Makoto se dépêche de rejoindre Reita. Les deux amis d'enfance s'expliquent et enfin s'avouent leur amour mutuel. Et c'est le début d'une relation assez mouvementée entre les deux !


Tandis que la série commençait de manière assez laborieuse et trainait en longueur par moment, ce tome marque un vrai tournant. Enfin, nos deux amis d'enfance débutent une relation amoureuse, avec tous les problèmes que cela peut engendrer. Makoto aura du mal à approcher physiquement son nouveau petit ami, la gêne faisant bouger son corps tout seul. Ensuite viendra l'épreuve du baiser, où Makoto se sentira obligé de "s'entraîner" pour être à la hauteur.


Toutes ces petites péripéties amènent quelque chose qui manquait un peu dans l'histoire : de l'humour. Ce n'est pas qu'il n'y en avait pas avant, mais il était beaucoup moins présent et surtout, ça ne marchait pas toujours. (la scène ou Makoto abandonne Reita, les yeux fermés, en attente d'un baiser, est à mourir de rire). Pourtant, ici, cela fonctionne parfaitement : on s'est débarrassé des tergiversations de Makoto qui tournaient en rond et, peut-être pour la première dans la série, on apprécie vraiment ce personnage qui nous laissait assez de marbre le reste du temps.


Quant à Reita, il se montre très compréhensif envers son amie d'enfance et les quelques rapprochements physiques qu'il y aura entre eux, qu'il osera entreprendre, avec quelques précautions se sentant toujours coupable de l'avoir fait pleurer, seront réussis magistralement par la mangaka. Autant avant, on trouvait assez étrange que Makoto se laisse faire alors qu'elle s'évertuait à repousser Reita à tout prix, autant ici, étant maintenant en couple, ces rapprochements sont tout à fait logiques, et on y croit.


Enfin, il reste un autre problème à régler : la relation entre Yûsuke et Reita. Depuis les débuts du jeune couple, les deux ne se parlent quasiment plus. Pourtant, c'est lors de la nuit de Noël qu'un petit miracle aura lieu entre eux. Une réconciliation qui nous arrachera quelques rires.


Ce tome a quand même quelques défauts : les expressions des personnages ne sont pas toujours très bien gérées au niveau du dessin, surtout au niveau de Makoto, ce qui est un peu dommage. Et il y a un petit problème de traduction, déjà présent dans les précédents tomes, mais un peu plus dans celui-là : le langage est parfois trop "littéraire", les dialogues manquent de naturel. Dans le langage parlé, il est très rare que l'on dise "Mais pourquoi crains-tu cela ?", ce sera plutôt des tournures comme "Mais pourquoi tu as peur de ça ?" ou même simplement "Mais pourquoi tu crains ça ?". Ce n'est peut-être pas aussi beau à lire, mais cela renforce la crédibilité des personnages, car il ne faut pas oublier que ce ne sont que des adolescents.  


En somme, ce cinquième tome est une réussite.  Cela nous donne beaucoup d'espoir pour la suite, en croisant les doigts pour que l'auteure continue sur cette bonne lancée.


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
kayukichan

16 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News