En scène ! Vol.5 - Actualité manga

En scène ! Vol.5

Critique du volume manga

Publiée le Jeudi, 14 Septembre 2017

En repos forcé à cause de son entorse à la cheville, Kanade retrouve Lisa, qui lui conseille de profiter de cette période d'inactivité forcée afin de s'informer sur l'Histoire de la danse classique. Tel est l'enjeu principal d'un début de tome intéressant, jamais trop lourd, où l'on découvre en même temps que notre jeune héroïne certains éléments sur l'Histoire du ballet, sur La Belle au bois dormant ou sur les influences des styles baroque et rococo. Il est appréciable de voir que Cuvie a toujours à coeur d'aborder son sujet sous de nombreux angles, y compris l'angle historique. Puis à l'heure où elle peut enfin se remettre à danser, la jeune fille ne peut qu'être joyeuse... alors même qu'une sa plus proche camarade subit le chemin inverse, s'enfonçant dans le désespoir. Car Shoko doit faire face à une cruelle décision prise par ses parents : elle privilégie tellement la danse que ses notes en classe ont très légèrement baissé, et son père, intransigeant, lui ordonne d'arrêter la danse, et sa mère le suit...


Le volume se centre beaucoup sur le cas de Shoko, confrontée à la dure réalité adulte : ses parents n'ont pourtant aucun souci financier, et c'est bien la perspective de la réussite scolaire qui est prétextée. Apparaissant parfois hautaine au départ, Shoko est une jeune fille qui a su se faire de plus en plus attachante au fil des volumes, grâce à l'amitié sincère qu'elle a commencé à nouer avec Kanade, cette dernière nous ayant aussi permis de mieux la cerner, peu à peu. En même temps que Kanade, on a découvert une adolescente elle aussi passionnée par la danse, qui représente déjà tout dans sa vie, et c'est donc tout naturellement qu'on s'inquiète en voyant son rêve de danser sur les planches du monde entier menacer de se briser. Pourtant, bien sûr, le père de Shoko, au-delà de sa sévérité, ne pense qu'au bonheur de sa fille, s'inquiète pour son avenir, et peut-être bien que sa décision trouve également des sources dans son propre passé où ses propres rêves se sont envolés... Parents et enfant parviendront-ils à se comprendre ? Shoko saura-t-elle communiquer à son père toute sa passion et tout son talent pour la danse ? Ce dernier acceptera-t-il de l'écouter ? Les évolutions sont parfois un poil rapides, mais l'essentiel passe très bien et le personnage de Shoko en ressort encore plus attachant.


Voilà qui est donc bien huilée pour nous amener jusqu'à une dernière partie de volume où Shoko et Kanade sont plus que jamais main dans la main, en devant danser ensemble un pizzicato. Les deux jeunes filles découvriront toutes les difficultés de l'exercice, où avant même de penser à offrir de la personnalité à leur performance, elles doivent maîtriser à la perfection les bases, montrer qu'elles se comprennent et se stimulent parfaitement... Les planches que nous livre alors Cuvie sont d'une grande beauté, tant on ressent l'osmose de ses deux jeunes filles graciles. Et qui sait, peut-être même que leur performance chamboulera certaines spectatrices en particulier...


Mariant bien la découverte de certains éléments historiques, le focus sur la passion de Shoko et des scènes de danse toujours mieux rendues, En scène ! se poursuit sur un très bon rythme et nous emporte toujours aussi facilement.


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Koiwai

16 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News