no flash plugins detected

Cosmic Girlz Vol.2

Critique du volume manga

Publiée le Vendredi, 11 Août 2017

Corona a fort à faire pour gérer à la fois son quotidien sur Terre et sa nouvelle vie au sein de la Patrouille de l'espace !


D'un côté, à l'école, elle doit gérer bien des choses, comme son statut de représentante de sa classe dans le conseil des élèves de primaire, ou ses sorties avec ses amies. Tout cela lui donne notamment l'occasion de faire la connaissance de Kiriya, responsable du conseil du collège et beau gosse qui est la star du bahut auprès des filles, mais notre héroïne ne voit en lui qu'un garçon au sale caractère et intransigeant. Mais elle pousse aussi la solitaire Luna à une sortie entre amies qui pourrait lui donner l'occasion de cerner un peu plus l'étrange jeune fille, qui semble complètement s'ennuyer... mais est-ce bien le cas, ou a-t-elle simplement un problème de communication ?


De l'autre côté, dans l'espace, les missions se suivent et ne se ressemblent pas, et il peut y avoir une sacrée différence entre les tâches : bricoler une maison pour qu'elle puisse résister à un typhon spatial, visiter un jardin botanique spatial, ou encore retrouver un Mamou égaré, un animal de compagnie qui ressemble à un Rondoudou sans bras sur lequel on aurait greffé un visage d'ourson, et qui risque de rendre gaga certains lecteurs. Dans tous les cas, on ne peut pas dire qu'on soit dans de la mission de protection héroïque de l'espace... mais ces missions pourraient déjà être largement assez compliquées, car entre une coéquipière qui cherche la moindre excuse pour flemmarder et un instructeur qui s'en fout complètement, Corona n'est pas au bout de ses peines ! Il y a pourtant un cas où l'instructeur se doit de faire bonne impression : lors de la journée des familles, où il tient à se montrer sous son meilleur jour devant sa femme et son fils ! De quoi irriter un peu Corona, puisqu’habituellement l'instructeur n'en fiche pas une... et ça se complique encore en compagnie de son fils un brin... capricieux.


Lunlun Yamamoto ne manque pas de bonnes petites idées pour pimenter son récit, et les petites missions ont le mérite de ne pas se ressembler. Entre humour farfelu et visuels bien colorés, la mangaka enrichit son récit d'un nouveau garçon important en la personne de Kiriya (Corona a-t-elle raison de le détester autant ?), et elle sait proposer toute une ribambelle de personnages extraterrestres, de lieux et de petites inventions assez originaux : micro-satellites, plantes trop voraces, vendeur de glaces vénusiennes parcourant le vide spatial avec son camion, peuple omorien dont les enfants sont plus grands que les adultes...


Les choses étant désormais bien posées, ce deuxième tome est encore plus succulent que le premier volume. Et même si certaines idées pourraient parfois être un peu plus exploitées, Lunlun Yamamoto nous offre là une friandise acidulée de l'espace assez addictive.


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Koiwai

15.5 20
Note de la rédaction






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News