no flash plugins detected

Area 51 Vol.10

Critique du volume manga

Publiée le Vendredi, 17 Février 2017

McCoy est témoin d'un étrange phénomène, un de plus! Elle rencontre le mystérieux comte de Saint Germain qui a le pouvoir de voyager dans le temps! Celui-ci veut empêcher la destruction de l'Area 51 en éliminant Nemori, la Yokai dont notre héroïne doit assurer la protection...remplir son contrat ou empêcher la destruction de l'Area 51...elle doit faire un choix! Et pour cela elle va devoir apprendre à faire confiance à cet extravagant Comte!

Le fameux cap du tome 10 est passé avec le présent opus, et pour fêter cela l’auteur nous offre une belle page de garde où les divinités les plus importantes de chaque panthéon tiennent un des dix tomes...petit clin d’œil amusant et mise en abyme qui l'est tout autant avant de reprendre le fil de la série là où on l'avait laissé, c'est-à-dire dans les méandres du temps!
Mais avant de vraiment reprendre le fil Masato Hisa nous fournit quelques explications sur sa version des voyages dans le temps, sur les paradoxes, les points d'ancrage et sur les possibilités et interdits qui en découlent... Tout cela sur quelques pages présentées avec beaucoup d’humour sous forme d'interview télévisé...

Et alors seulement nous pouvons reprendre le fil de l'histoire avec toutes les péripéties que cela inclut!
Et là encore il se passe bien des choses, bien des surprises, l'auteur nous démontre une nouvelle fois l'étendue de son talent de narrateur et nous fournissant peu à peu les clés de l'intrigue au sein d'une histoire tout sauf prévisible!
Les enjeux sont encore une fois considérables et jamais un récit dans ce titre n'aura été aussi complexe, tant l'auteur s'amuse avec sa propre version des paradoxes temporels (et avec les références qui vont avec)!
De plus on tient avec le comte de Saint Germain, un personnage haut en couleur, à la fois charismatiques et amusants malgré lui de par sa haute opinion de lui même, possédant des pouvoirs incroyables avec leurs limites malgré tout (le bonus en toute fin de tome revenant sur un des moments clés de l'intrigue est vraiment très amusant, tout en apportant des explications permettant à l'auteur de ne pas tomber dans des incohérences). Et pour tout ça on espère sincèrement le revoir au sein de ce titre, d'autant qu'il forme un binôme avec McCoy des plus extravagant!

Après une petite histoire de transition elle aussi très amusante et particulièrement étonnante, prouvant que l'auteur semble posséder une imagination inépuisable, on découvre une nouvelle histoire courte, servant là encore de transition avant de replonger dans une trame plus longue et comportant des enjeux plus importants!
Un récit fort agréable présentant une nouvelle facette de Amaterasu et qui vient nous surprendre par l'émotion qu'il dégage...une histoire tout en légèreté qui s'avère bien plus touchante que ce à quoi on pouvait s'attendre!

Ce dixième tome est une nouvelle fois une grande réussite, cette série ne cesse de surprendre et de se renouveler! On espère qu'il en sera ainsi encore très longtemps!


Critique 1 : L'avis du chroniqueur
Erkael

16.5 20
Note de la rédaction
Note des lecteurs






MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News