Undead Vol.2 - Actualité manga

Espace Membre

inscription identifiants oubliés ?

Manga - volume

Undead Vol.2

Rated
12+
Note de la rédaction
Price
6.99 €
Cote : 4.50 €
La cote correspond au prix de vente moyen constaté dans les boutiques d'occasion
Pulsions destructrices, cadavres réanimés, corps démembrés... Rendez-vous pour l’ouverture de la chasse aux zombies !
Un tournoi des plus grands chasseurs d’undead a lieu pour pouvoir prétendre à la succession du seigneur Fudo. L’heureux vainqueur pourra récupérer les forces faramineuses de ce dernier. Taro a besoin à tout prix de cette puissance s’il veut avoir accès aux informations de la black list répertoriant les plus dangereux esprits malins connus. Dont celui qui a enlevé son frère...

Highlight of the serie:


  • Undead est le tout premier manga d’un jeune auteur surprenant. Grand fan de films gores, mais aussi de Tim Burton, Masashi Terajima nous livre ici une série en quatre tomes, à mi-chemin entre les shônen traditionnels et les films de zombies.

  • Son style graphique résolument unique, très « street-art », donne une ambiance explosive à son manga. Littéralement ! Car Taro, devenu un undead lui-même, est charcutable à souhait..


If you liked it...you should like this:

High school of the dead  /  Darren Shan

S'il veut retrouver la trace du Undead qui a enlevé son frète Jiro, Taro doit consulter la Black List, or ce privilège est réservé à une élite, et notre héros doit donc faire pleinement ses preuves. Pour cela, il va devoir participer à une sanglante chasse aux morts vivants afin de mettre la main sur le "Seigneur Fudo aux cent visages", un Undead extrêmement puissant, actuellement possédée par un chasseur proche de la mort...

Cette chasse occupe les deux premiers chapitres, et est l'occasion de voir apparaître un nouveau personnage, un jeune garçon prêt à toutes les extrémités pour parvenir à ses fins... mais est-il si mauvais que ça ? Au coeur de la déferlante d'action, Masashi Terajima en profite pour dresser le portrait de ce nouveau venu, un portrait très rapide mais suffisant.

Une fois cette épreuve passée, Taro peut enfin consulter la Black List, ce qui est pour lui l'occasion de rencontrer encore un nouveau personnage, une jeune fille aussi prétentieuse que renfermée. Là aussi, l'auteur prend le temps de développer son nouveau protagoniste, sans jamais laisser retomber le rythme effréné qu'il a imposé à son récit. Ainsi, le développement peut de nouveau paraître très rapide, mais il reste suffisamment bien dosé pour une histoire courte comme celle-ci.

De manière générale, Masashi Terajima ne change pas sa recette : tout va vite, très vite, y compris dans la dernière moitié du tome qui voit les choses avancer à très bon rythme, puisque le véritable ennemi est dévoilé et que Taro semble déjà proche de son objectif. Mais ce rythme, qui emporte sans problème le lecteur avec lui, se fait au détriment des personnages, qui sont loin de décevoir et parviennent même à être assez attachants et charismatiques grâce aux courts développements explicités plus haut et à quelques petites scènes où ils sont bien mis en avant (on pense notamment au coup d'éclat du patron de Taro en fin de tome), mais restent toutefois assez lisses.

Undead reste donc ce récit effréné déjà vu dans le tome 1, un récit peut-être trop effréné pour certains lecteurs, mais qui a le mérite de ne connaître aucun temps mort. Et pour soutenir la densité narrative, on peut toujours compter sur la densité visuelle de l'auteur, qui offre à nouveau des créatures inventives et fourmillant de détails au risque d'en devenir illisibles. Ajoutez à cela l'habituelle pincée de gore, avec gamins décapités et fillettes démembrées, et le tour est joué !


Koiwai


    Disponible en version française

  • Undead

Suivre les commentaires du volume

Ajouter un commentaire

*


Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation

Volumes of the serie

Enigma

D'où vient cette réplique ?
À l'origine était la haine...
[ Voir la réponse ]

MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News