Library Wars - Love & War Vol.9 - Actualité manga

Espace Membre

inscription identifiants oubliés ?

Manga - volume

Library Wars - Love & War Vol.9

Rated
12+
Note de la rédaction
Note des lecteurs
Price
6.90 €
Cote : 5.00 €
La cote correspond au prix de vente moyen constaté dans les boutiques d'occasion

Une unité d’élite pour protéger les livres et leurs lecteurs

Ayant appris que Dojo est son prince, Iku décide, encouragée par Komaki, d’observer son ancien instructeur tel qu’il est aujourd’hui. C’est alors que, Marié étant tombée sur un pervers à la bibliothèque, Iku et Shibasaki sont désignées volontaires pour jouer le rôle d’appât lors de l’enquête ?! Puis vient le temps de l’examen de promotion des agents de 1re classe… Or Tezuka, normalement assuré d’être reçu, se retrouve en mauvaise posture ?!

Highlight of the serie:

Adaptée d’une série de romans à succès écrits par Hiro Arikawa, “La guerre des bibliothèques” est une incroyable oeuvre de politique-fiction, à la fois grave et prophétique, mais non dénuée d’humour, qui emprunte autant à Appleseed qu’à Fahrenheit 451. Une ode à la liberté et aux livres, originale pour ne pas dire unique en son genre, qui fut adaptée en une série télévisée à succès réalisée par le prestigieux studio I.G. (Ghost in the Shell).
Le roman a été vendu à près de 1.5 millions d’exemplaires au Japon, et a été distingué du “2008 Seiun Award for a long fiction”, équivalent asiatique du prix Hugo. Les éditions Glénat auront le plaisir de proposer au public le premier volume du roman en septembre 2010 !


Aussi connu sous:

図書館戦争 LOVE&WAR
图书馆战争
圖書館戰爭
Library War: Love & War
Library Wars: Love & War
Thư Viện Đại Chiến
Toshokan Senso: Love & War


If you liked it...you should like this:

Appleseed

Plutôt intrigante, l'histoire de Marié et du pervers de la bibliothèque se voit finalement expédiée rapidement, sans qu'il ne s'en dégage grand chose.
S'en suit une nouvelle partie, qui occupe la majeure partie de ce tome, et qui est centrée sur l'examen de promotion des agents de 1ère classe. Iku, Shibasaki et Tezuka sont donc de la partie et doivent en découdre avec une épreuve théorique et une épreuve pratique. Et tandis qu'Iku a de quoi s'inquiéter quant à la théorie, c'est la pratique qui risque de faire échouer Tezuka, le sujet de cette session d'examens ne lui allant pas du tout : la lecture d'un livre d'images à des enfants !

Ainsi suit-on pendant la majeure partie du tome un examen qui ne crée aucune surprise, les révisions de nos héros étant autant d'occasions de conforter des choses déjà vues, à commencer par un Dojo qui prend soin d'Iku, s'applique à la faire réviser pour qu'elle réussisse l'examen théorique, et s'inquiète quand elle décide de préparer l'examen pratique à sa manière, pour un résultat qui confirme qu'elle est désormais digne de confiance. De son côté, le problème de Tezuka vis-à-vis des enfants fait plus office de running gag bouche-trou qu'autre chose, malheureusement, et le tout s'achève sans surprise. Sans qu'on n'en retienne grand chose, hormis les éternels questionnements d'Iku vis-à-vis de Dojo, dont elle sait désormais qu'il est son prince. Mais si vous vous attendiez à ce que cette prise de conscience fasse réellement évoluer quelque chose dans la série, vous risquez de retomber de haut, car il n'en est rien, notre héroïne continuant tout simplement de s'interroger, mais d'une autre manière.

Enfin, la dernière partie du volume revient sur des choses plus intéressantes, le travail de la journaliste du magazine Temps Nouveaux trouvant un obstacle dans l'une des nombreuses règles idiotes de la loi d'amélioration. Le déroulement est convenu, mais le problème est clairement présenté, et pourrait amorcer une vraie évolution dans le prochain volume. Du moins l'espère-t-on, car après 9 tomes, il serait temps.

Dans les faits, on ne s'ennuie pas, car le caractère des personnages amène toujours de bons moments (l'examen pratique de Shibasaki est très drôle, par exemple). Mais ces caractères qui tournent en rond et l'absence de vraies évolutions des histoires de coeur et de la lutte contre la loi d'amélioration tendent de plus en plus à lasser, d'autant que beaucoup d'événements de ce neuvième tome font très "bouche-trou".


Koiwai



Suivre les commentaires du volume

Ajouter un commentaire

*


Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation

Volumes of the serie

Manga - Manhwa - Library Wars - Love & War Vol.1

coup de coeur

Enigma

D'où vient cette réplique ?
"La moindre erreur peut me coûter ta vie"
[ Voir la réponse ]

MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News