Chaos Chronicle - Immortal Regis Vol.1 - Actualité manga

Espace Membre

inscription identifiants oubliés ?

Manga - volume

Chaos Chronicle - Immortal Regis Vol.1

Rated
12+
Note de la rédaction
Note des lecteurs
Price
7.95 €
Cote : 5.50 €
La cote correspond au prix de vente moyen constaté dans les boutiques d'occasion
Lorsque Régis, un jeune lycéen, trouve la mort a cause d’une sorcière maléfique, il ne pensait pas que ce ne serait en réalité que le début de ses aventures. En effet, a présent mort - vivant, il devra rapidement quitter notre monde au profit de Chaos, un univers parallèle ou règne la magie.

Highlight of the serie:

Une série dynamique, avec un dessin maitrisé et parfaitement adapté a l’heroic fantasy

Additional Info:

Sortie d'une 2e arc intitulé : Cavalier of the abyss

Avec Immortal Regis, série bouclée en 6 tomes, les éditions Booken nous proposent de découvrir une nouvelle saga aux multiples influences : Chaos Chronicle, qui se poursuit actuellement en Corée avec une autre oeuvre : Cavalier of the Abyss.

Auprès de ses camarades de classe, Jae-Hyuk, qui passe son temps à faire des paris d'argent avec eux, apparaît avant tout comme un jeune garçon cupide. Mais s'il agit ainsi, c'est pour une bonne raison : enchaînant les petits boulots autant que les paris, il se doit d'amasser de l'argent pour pouvoir soigner son petit frère gravement malade, qu'il élève seul.
Malheureusement, le jeune garçon ne tarde pas à se retrouver au beau milieu d'une lutte opposant deux créatures monstrueuses et fantastiques : mortellement blessé par l'une des deux, il se voit, suite à son désir le plus profond de ne pas laisser derrière lui son frère, ressuscité par sa meurtrière qui lui fait boire son sang. Désormais, plus rien ne sera pareil pour Jae-Hyuk : devenu un mort-vivant, il devient le serviteur de Sérine, princesse du peuple démon, aussi imperturbable que belle et sexy. Ayant d'abord du mal à accepter ce nouveau statut, il doit pourtant peu à peu se rendre à l'évidence : il n'a plus rien d'humain, sa seule présence met plus que jamais en danger son frère dont il aspire la force vitale contre son gré, et l'heure est bientôt venue pour lui de devoir dire adieu pour un temps au monde des humains, afin de se rendre dans le monde de Chaos, univers regroupant toutes sortes de créatures fantastiques, et seul lieu où, à force de volonté et d'entraînement, il pourrait finir par acquérir le salut qui lui permettrait de pallier définitivement la mauvaise santé de son frère...

Ainsi démarre Immortal Regis : sur les chapeaux de roue, c'est le moins que l'on puisse dire. Le récit ne traîne pas, et ici, c'est clairement un bon point : plutôt que de se focaliser trop longuement sur le monde des humains que Jae-Hyuk est obligé de laisser derrière lui, les auteurs ne prennent que quelques dizaines de pages pour présenter cela, et il n'en faut pas plus pour nous faire comprendre l'importance qu'avait pour lui ce que notre héros est contraint de quitter : ses camarades de classe avec lesquels il passait plus de bon temps qu'il ne le pensait, mais aussi et surtout son frère malade, qui sera visiblement sa raison de tout donner dans le monde de Chaos.
Par la suite, c'est donc le monde de Chaos que Gaonbi et Juder commencent à nous présenter, de manière étonnamment fluide quand on voit les richesses qui s'annoncent. Cela commence par la présentation de Sérine, la meurtrière et nouvelle maîtresse de Jae-Hyuk, une jeune fille sexy à souhait et au caractère bien trempé, dont la place à Chaos est de premier plan puisqu'elle est visiblement destinée à devenir la dirigeante du peuple démon. En filigranes, on devine que l'univers de Chaos se divise en plusieurs peuples que nous serons sans doute amenés à découvrir au fil des tomes, et que ceux-ci ne s'entendent pas forcément toujours bien. De même, un point intrigue fortement : la non-acceptation par l'ensemble du monde de Chaos des humains transformés en morts-vivants, pour d'obscures raisons enfouies dans le passé, raisons qui seront vraisemblablement dévoilées par la suite, elles aussi, quelques bribes d'indices étant déjà données.

Dans ce nouvel univers où il est d'emblée mal accepté parce qu'il est un humain mort-vivant, et où tout le monde le connaît déjà puisqu'il est le nouveau serviteur de l'héritière du peuple démon, Jae-Hyuk va donc devoir se faire une place dans la difficulté. Pour commencer, il doit se familiariser avec le fonctionnement du monde de Chaos, où, pour progresser et obtenir le statut qui lui permettra de sauver son frère, il doit intégrer une académie particulière, qui n'est pas sans rappeler, dans les grandes lignes, une oeuvre comme Harry Potter : l'académie est divisée en quatre grandes écoles, et il sera envoyé dans l'une d'elles selon ses capacités. Jae-Hyuk est donc expédié dans l'école d'Orbis, qui, étonnamment, fut celle de sa maîtresse, et tandis que les menaces pleuvent déjà sur sa tête, sa première mission sera de se trouver un professeur qui acceptera de l'éduquer. Pourtant, bien que serviteur de Sérine, il paraît, d'après les tests qu'il passe, incroyablement faible, mais il pourrait bien renfermer en lui une puissance bien plus surprenante...

Tout ceci en un seul volume, et avec une grande fluidité. En maintenant pourtant un rythme soutenu qui, dans son mélange d'action, d'évolution scénaristique et de filles plutôt bien formées et sexy, peut rappeler de loin un certain Lim Dall Young, les auteurs proposent un premier volume qui s'enrichit rapidement, intrigue sur de nombreux points et promet un univers riche. Le coup de crayon est expressif, vivant mais parfois encore un peu trop lisse et confus, les personnages sont globalement encore peu mis en avant, mais quelque chose se dégage clairement de Chaos Chronicle - Immortal Regis : on pourrait bien se trouver à l'aube d'une riche et grande saga.


Koiwai



Suivre les commentaires du volume

Ajouter un commentaire

*


Le code HTML est interprété comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Si vous voulez créer un compte, c'est ICI et c'est gratuit!

> Conditions d'utilisation

Volumes of the serie

Enigma

D'où vient cette réplique ?
"Merde, des gosses vont sauver le monde ?"
[ Voir la réponse ]

MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News