Jeu Video - Actualité manga

Trash Panic

Le test du jeu video:

Publié le Mardi, 24 Février 2015

Si Tetris existe depuis plus de 30 ans, les clones ont toujours été légion. Le premier et le plus connu étant Columns, sorti en 1990 sur Mega Drive, mais on peut citer des jeux plus récents comme Meteos et bien sûr Lumines. Cependant, qu'arriverait-il si l'on donnait un sens nouveau à un Tetris, de façon à lui donner une réelle identité plus qu'un éternel clone ? La réponse est Trash Panic, Gomibako (poubelle) en japonais...




Tu la sors ta poubelle oui ?

Le thème est donné, il faut recycler dans Trash Panic ! Mais comment ? Que recycler ? Et bien tout ce qui passe par votre pad, puisque vous vous retrouverez avec des objets de plus en plus gigantesques au cours des cinq niveaux que composent le jeu. Ainsi, si au début votre poubelle a la taille d'une corbeille de bureaux, elle atteindra bien vite la taille d'un immeuble, voire même d'une montagne au dernier stage. Les pièces utilisées iront en crescendo, allant de la petite ampoule au pont, en passant par l'immeuble, la bombe, l'écran LCD, la voiture ou encore la petite montagne...




Mais comment tu compactes ta poubelle ?

Une fois l'objet déposé dans votre benne bleue, le but est de le détruire avec les pièces suivantes afin de compacter le plus possible et gagner de la place. Certains d'entre eux sont ainsi plus difficiles que d'autres à détruire, en témoigne les haltères au début du jeu, sur lesquelles vous devrez soit jeter une autre paire ou enchaîner plusieurs téléphones portables, tirelires, vases et j'en passe... Une fois détruits, les résidus pourront vous mener la vie dure, car ils restent pour de bon ! A vous de bien agencer tout ce petit monde pour de ne pas déborder. A noter que la physique de certains objets comme les gommes, balles et pneus pourront vous jouer de sérieux tours pouvant mener à leur expulsion, vous enlevant une chance d'arriver jusqu'au bout de votre périple. Et vous en aurez besoin, vos trois petites lumières vertes s'épuisent en effet bien trop vite, et avant même que vous puissiez vous en rendre compte, c'est déjà le game over ! Il n'y a rien de pire que d'avoir sa poubelle pleine et de perdre sur une petite balle trop vite envoyée, et qui rebondit inexorablement hors de la benne...




Difficile le recyclage ?

Trash Panic est indubitablement très dur, quel que soit le temps qu'on passe sur un niveau, on n'est pas sûr d'arriver à le passer, les bosses de chacun d'entre eux donnant du fil à retordre puisqu'ils ne sont pas détruits en 10 secondes chrono, on se reçoit une montagne d'objets supplémentaires comme des balles ou des lingots pour ne citer que ces derniers. En tant que joueur, je n'ai pas réussi à finir le cinquième niveau, à cause du boss nuageux qu'il est impossible de détruire selon moi...

Pourtant, quelques objets salutaires viennent vous enlever vos détritus en un coup ou presque vu leur lenteur d'action. Vous retrouverez ainsi dès le second niveau l'allumette, qui mettra le feu au papier toilette, pétrole et ainsi de suite. Au troisième, c'est le virus qui se propagera dans l'eau afin de la métamorphoser en une tumeur géante qui dévorera tout tant qu'il y aura de l'eau pour assurer sa survie. Au quatrième niveau, c'est l'ogive qui fera exploser vos détritus ainsi que la ville en arrière-plan et enfin, le volcan du dernier niveau tentera d'achever le contenu de votre benne...

L'utilisation du couvercle vous permettra de mettre en stand-by la chute des objets, pour que vous puissiez tranquillement faire brûler votre petite décharge, ou bien qu'elle se fasse manger par le virus, pratique !




Et mis à part n'importe quoi, autre chose ?

Si le jeu est doté d'une difficulté maladive, dont un mode venant des enfers que je n'ai même pas osé tester vu le niveau simplement donné en normal, il y a pire, les Mottanai. Ces bestioles noires, mascottes du jeu, se cacheront dans quelques objets, indiqués à l'avance par une petite flèche, qu'il ne faudra surtout pas détruire sous peine de recevoir une nuée d'objets, comme lors d'un échec contre un boss... Ainsi, vous devrez délicatement déposer, par exemple, une bague, attendre qu'un Mottanai le récupère, puis continuer à écraser vos objets pour continuer le compactage. L'option inaugurée il y a maintenant dix ans sur The New Tetris, à savoir la mise en réserve d'une pièce, est aussi disponible ici et saura vous être salvatrice dans des moments où de trop gros objets arrivent par paire, comme des phares pour ne citer qu'eux... Un Mottanai pourra d'ailleurs passer par là pour vous faire un petit échange, à vous de placer ce que vous jugez indésirable au bon moment !

Un mode deux joueurs assez novateur est également de la partie, et vous devrez remplir votre benne le plus vite possible sous peine de recevoir le contenu de votre adversaire sur la tronche. Ne comptez pas sur une allumette ou le virus pour vous en sortir, leur lenteur exaspérante viendra à bout de vos maigres espérances. Attention aussi, un seul objet hors de votre poubelle géante et c'est une partie gagnée pour votre ami(e) ! On déplorera au passage l'absence incompréhensible d'un mode multijoueurs en ligne, surtout pour un titre récupérable uniquement sur le PlayStation Store de la PS3...




En conclusion ?

À l'heure où le gouvernement nous bassine avec des pubs osant presser pour recycler parce que ça déborde (ce qui fait doucement rire lorsqu'on voit le volume engendré par notre chère industrie française), Trash Panic arrive à point nommé sur la console la moins polluante de cette génération selon Greenpeace ! Porté par une musique entraînante, mais oubliable, ainsi que des graphismes qui scintillent trop, voire qui rament avec trop de choses à l'écran, les défauts sont nombreux et viennent ternir une expérience de jeu qui aurait pu être beaucoup mieux. J'ai par exemple essayé de passer le niveau 5 pendant deux heures, en butant à chaque fois sur ce nuage géant qui sert de boss... Mais c'est vraiment une petite exclusivité originale qui saurait trouver sa place sur n'importe quel disque dur de PlayStation 3.

Chroniqueur : Gorkab Nitrix

Note de la rédaction








MN Actus
Dernières news News populaires News les plus commentées Fermer

Dernières News